Boko Haram sème la terreur dans l'État du Borno

le
2
L'armée nigériane a considéré que l'attaque de Boko Haram contre Baga était la plus meurtrière depuis le début de l'insurrection islamiste il y a six ans.
L'armée nigériane a considéré que l'attaque de Boko Haram contre Baga était la plus meurtrière depuis le début de l'insurrection islamiste il y a six ans.

Quelle est la stratégie de Boko Haram et que veulent-ils ?Auparavant, les djihadistes se contentaient de raids éclair. Aujourd'hui, ils sont engagés dans une lutte systématique contre l'armée et prennent des villages presque tous les jours. La plupart des assauts, comme celui du village de Kautikari qui a fait 15 morts il y a deux semaines, près de Chibok, ne sont même pas connus de la presse. Leur victoire la plus spectaculaire a été la prise de la base militaire de Baga, la semaine dernière, sur les bords du lac Tchad. Bilan estimé : 2 000 victimes, 16 villages rasés. La crainte est qu'ils ne prennent Maiduguri, la capitale du Borno à 200 kilomètres de là, et ne règnent ainsi sur tout l'État. "20 sur 27 gouvernements locaux sont passés entre leurs mains ", détaille Allen Manasseh, président de la Kibaku Youth Association, de Chibok. La régionalisation du conflit est un risque sérieux, comme le prouvent les attaques côté camerounais (la dernière a eu lieu lundi matin, à Kolofata) et les menaces d'Abubakar Shekau, dans une vidéo postée la semaine dernière, à l'encontre du président Paul Biya.Combien de combattants Boko Haram compte-t-il ?C'est très difficile à évaluer, les insurgés se cachant dans des endroits difficiles d'accès, comme la forêt de Sambisa, dans le Borno. Le nombre estimé s'élève à 10 000 membres. Néanmoins, il est plus que probable qu'il ne cesse d'augmenter, avec les succès remportés...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le mardi 13 jan 2015 à 11:09

    Après l'Afrique islamiste ce sera au tour de l'UE, c'est déjà bien entamé. Le cancer métastase.

  • cmoineau le lundi 12 jan 2015 à 19:56

    Et aucun pays ne réagit, dans quelques temps ce sera incontrolable. Ce sera un pays islamique pur et dur