Boko Haram reprend une localité du sud-est du Niger

le
0
    NIAMEY, 6 juin (Reuters) - Les islamistes de Boko Haram ont 
repris la ville de Bosso, dans le sud-est du Niger, au terme de 
combats qui se sont déroulés dans la nuit de dimanche à lundi, 
a-t-on appris auprès du maire de la ville et d'une source 
militaire. 
    Bosso est situé à la frontière avec le Nigeria. 
    Le groupe islamiste en avait pris le contrôle vendredi après 
une première attaque qui avait fait 30 morts dans les rangs de 
l'armée nigérienne. Deux membres des forces de sécurité du 
Nigeria avaient également péri dans cet assaut. Les soldats 
nigériens en avaient repris le contrôle samedi.   
    Bosso est situé dans la région de Diffa, qui abrite de 
nombreux réfugiés ou déplacés fuyant la violence de Boko Haram 
et a été visée à de nombreuses reprises par des attaques 
imputées au groupe islamiste.  
 
 (Boureima Balima; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant