Boko Haram-Hollande veut encore réunir les pays concernés-Déby

le , mis à jour à 19:58
0

PARIS, 14 mai (Reuters) - François Hollande souhaite l'organisation d'une nouvelle réunion internationale pour lutter contre les islamistes de Boko Haram, a annoncé jeudi le président tchadien Idriss Deby après un entretien avec son homologue français à l'Elysée. "Le président Hollande vient de proposer une réunion, encore, des pays qui sont concernés pour voir ce que nous pouvons faire ensemble", a dit à la presse Idriss Deby, dont le pays est engagé avec le Niger et le Cameroun dans une offensive contre le groupe djihadiste nigérian. "Je peux vous dire que Boko Haram est affaibli mais n'est pas anéanti, Boko Haram existe sous une forme de guerilla donc il reste encore un travail à faire", a-t-il ajouté. Le président tchadien a dit regretter, lundi, lors d'un déplacement au Nigeria, le manque de coordination entre les deux pays dans leur lutte sur le terrain. (voir ID:nL5N0Y242Y ) François Hollande avait organisé en mai 2014 un sommet à l'Elysée pour améliorer la coordination internationale contre Boko Haram. La présidence française n'a pas confirmé la préparation d'une nouvelle réunion mais dit dans un communiqué que François Hollande a "encouragé les pays de la région à continuer à travailler ensemble, avec le soutien de la France et de la communauté internationale". L'enlèvement de 200 lycéennes en avril 2014 par le groupe islamiste a suscité une vague d'indignation internationale et conduit Paris à accueillir le sommet sur la sécurité du Nigeria. (Julien Ponthus, édité par Grégory Blachier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant