Boko Haram fait allégeance à l'Etat islamique-SITE

le
1

(Précisions, message audio, réaction du gouvernement nigérian) LONDRES, 7 mars (Reuters) - Le groupe islamiste nigérian Boko Haram a fait allégeance à l'Etat islamique (EI) qui contrôle depuis l'été dernier de vastes territoires en Irak et en Syrie, rapporte samedi le service de surveillance des sites internet islamistes SITE. "Nous annonçons notre allégeance au calife (...) que nous écouterons et auquel nous obéirons dans les difficultés comme dans la prospérité", précise un enregistrement audio diffusé en arabe au nom de Boko Haram sur internet. "Nous appelons tous les musulmans, où qu'ils se trouvent, à faire allégeance au calife." Cet appel est attribué au chef de Boko Haram, Abubakar Shekau. Les djihadistes de l'Etat islamique (EI) appellent depuis plusieurs mois tous les musulmans à se joindre à eux et à prêter allégeance à Abou Bakr al Baghdadi. ID:nL6N0RW4K7 L'enregistrement audio de Boko Haram donne au calife son vrai nom, Ibrahim ibn Awad ibn Ibrahim al Awad al Kourachi. "Cela confirme ce que nous avons toujours pensé... C'est triste, c'est malheureux", a réagi le porte-parole du gouvernement nigérian, Mike Omeri. "C'est pourquoi nous lançons un appel à la communauté internationale (...) Espérons que le monde va se réveiller face au désastre qui se déroule ici." Plusieurs groupes islamistes au Proche-Orient, en Afghanistan, au Pakistan et en Afrique du Nord ont déjà fait allégeance à l'Etat islamique. "Boko Haram, qui était un groupe djihadiste local, devient une branche importante de l'EI", a déclaré Rita Katz, directrice de SITE. "L'infrastructure de l'EI, ses ressources et son potentiel militaire vont permettre à Boko Haram d'étendre ses opérations et de se développer", a-t-elle ajouté. (Gareth Jones avec Julia Payne à Abuja, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 35924358 le dimanche 8 mar 2015 à 14:42

    Et bien voilà ! Boko Haram a fait allégeance à l'Etat Islamique. Au tour du Hamas et du H.ezbollah, maintenant, de rejoindre l'Axe du Mal.