Boko Haram attaque une île nigérienne située sur le lac Tchad

le
0

NIAMEY, 21 février (Reuters) - Des combattants de Boko Haram ont attaqué vendredi soir une île située sur la partie nigérienne du lac Tchad provoquant d'intenses combats, l'armée ayant entrepris de les repousser, a-t-on appris d'habitants et de sources sécuritaires. La zone du lac Tchad, un labyrinthe de petites îles et de marécages, est fréquemment utilisé par la secte qui en a fait un repaire d'où elle lance des attaques vers les pays qui bordent l'étendue d'eau. "Il y a eu des tirs d'armes lourdes et de mitrailleuses vers 20h00 heure locale", a dit un habitant de N'Guigmi une localité située non loin des combats, attaquée ce mois ci par Boko Haram. Deux sources sécuritaires ont confirmé l'attaque sans donner de précisions. Le Niger, le Tchad et le Cameroun ont amplifié leur riposte contre les combattants de Boko Haram, menant des offensives au coeur des territoires contrôlées par ce groupe qui se réclame d'un islam sunnite radical. (Abdoulaye Massalaki,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant