Boko Haram attaque une base militaire du nord du Cameroun

le
0

MAROUA, Cameroun, 16 février (Reuters) - Des islamistes du groupe insurgé nigérian Boko Haram ont attaqué une base militaire lundi près de la ville de Wasa dans l'extrême nord du Cameroun, blessant plusieurs soldats, a déclaré un porte-parole de l'armée. Le Tchad, le Niger et le Cameroun ont lancé ces jours-ci une offensive conjointe contre les insurgés de Boko Haram, en lutte pour créer un émirat dans le nord du Nigeria, et qui lancent de plus en plus souvent des attaques transfrontalières. "Les blessés sont en cours d'évacuation. Les insurgés ont été stoppés. On leur a pris un véhicule blindé de transport de troupes et plusieurs d'entre eux ont été tués", a déclaré un officier camerounais à la presse à Maroua. Ce mois-ci, Boko Haram a lancé une attaque contre la ville de Fotokol dans le nord du Cameroun, tuant plus de 100 personnes dont des habitants retranchés chez eux et dans une mosquée. (Bate Felix; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant