Bogota prêt à réduire son activité militaire si les Farc observent une trêve

le
0

LA HAVANE, 12 juillet (Reuters) - Le gouvernement colombien a promis d'entamer une désescalade de ses opérations militaires contre les rebelles d'extrême gauche, à compter du 20 juillet, si les guerilleros respectent leur engagement de cessez-le-feu unilatéral à partir de cette date. L'engagement de Bogota, contenu dans un communiqué commun rédigé avec les rebelles des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) à La Havane, est de bon augure pour les négociations de paix, mises à mal par une recrudescence d'attaques ces derniers mois. Les deux camps sont engagés dans des négociations de paix depuis deux ans et demi à Cuba, pour tenter d'en finir avec la plus longue guerre civile d'Amérique latine, qui a fait 220.000 morts et des millions de déplacés en plus de 50 ans. (Marc Frank; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant