Bogota et les Farc annoncent avoir conclu un nouvel accord de paix

le
0
 (Actualisé avec précisions 4-8) 
    LA HAVANE/BOGOTA, 13 novembre (Reuters) - Le gouvernement 
colombien et les Farc ont annoncé samedi être parvenus à un 
nouvel accord de paix destiné à mettre fin à 52 années de 
conflit, six semaines après le rejet par référendum du texte 
original, jugé trop favorable aux rebelles par une majorité de 
Colombiens. 
     Le gouvernement et les Forces armées révolutionnaires de 
Colombie (Farc), réunis autour de la table des négociations 
depuis quatre ans à La Havane, la capitale cubaine, ont déclaré 
avoir incorporé des amendements proposés par des franges 
diverses de la société colombienne. 
    "Nous sommes parvenus à un nouvel accord définitif pour 
mettre fin au conflit armé, qui intègre des changements, des 
précisions et des propositions suggérées par les secteurs de la 
société les plus divers", ont annoncé les Farc et le 
gouvernement dans une déclaration commune. 
    "Nous appelons toute la Colombie et la communauté 
internationale (...) à soutenir ce nouvel accord et sa mise en 
oeuvre rapide afin de laisser au passé la tragédie de la 
guerre", poursuivent-ils. "La paix ne peut plus attendre." 
    L'ancien président Alvaro Uribe, chef de file de 
l'opposition au traité original, a annoncé avoir demandé à ce 
que le nouvel accord soit examiné par son camp ainsi que les 
victimes du conflit avant d'être instauré. 
    "J'ai demandé au président que les textes annoncés à la 
Havane ne soient pas définitifs", a-t-il dit sur son compte 
Twitter, ajoutant vouloir y apporter de nouvelles modifications. 
    Le président Juan Manuel Santos, lauréat cette année du prix 
Nobel de la paix, a fait de la fin du conflit qui a tué près de 
220.000 personnes et en a déplacé des millions d'autres l'enjeu 
clé de son mandat. 
    Il n'est pas certain que le nouvel accord soit soumis à 
l'aval des urnes. Le président colombien devrait s'exprimer sur 
le texte plus tard dans la journée de dimanche. 
 
 (Nelson Acosta et Julia Symmes Cobb; Julie Carriat pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant