Boeing suspend les essais du Dreamliner

le
0
L'avionneur américain a pris cette décision après le déclenchement d'un feu dans une cabine, lors d'un essayage, mercredi.

«Nous avons décidé de ne pas faire voler les autres appareils le temps de mieux comprendre l'incident. Dans l'intervalle, les équipes se concentreront sur les objectifs au sol». C'est ainsi que Loretta Gunter, porte-parole du groupe américain Boeing, a annoncé la suspension mercredi des essais en vol du long-courrier 787 «Dreamliner» après qu'un feu d'origine électrique dans la cabine a contraint un appareil à atterrir d'urgence.

Le 787 était en phase d'approche de l'aéroport de Laredo lorsque l'incident s'est produit et a pu atterrir sans dommages. L'avionneur américain a expliqué mercredi soir que le circuit primaire d'alimentation électrique avait été coupé. De la fumée s'est répandu dans la cabine, mais les pilotes n'ont pas perdu le contrôle de l'appareil. Loretta Gunter a souligné que le 787 en question avait à son bord une quantité importante de matériel technique habituellement utilisé dans les essais en vol. La fumée dans la cabine peut avoir plusi

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant