Boeing relève sa prévision de la demande d'avions à 20 ans

le , mis à jour à 17:49
0

(Actualisé avec précisions) PARIS, 11 juin (Reuters) - Boeing BA.N a relevé jeudi de 3,5% sa prévision de la demande globale d'avions sur les 20 prochaines années, tablant sur une croissance "forte et résistante" du marché, grâce à l'essor de l'Asie qui devrait absorber deux nouveaux appareils sur cinq. Le constructeur aéronautique américain s'attend à ce que les compagnies aériennes, passagers et fret, prennent livraison de 38.050 avions au total, d'une valeur totale de 5.600 milliards de dollars (4.987 milliards d'euros) d'ici à 2034, date à laquelle plus de sept milliards de personnes prendront l'avion. Boeing a publié ses dernières prévisions avant la 51e édition du Salon du Bourget qui se tiendra du 15 au 21 juin. Sur la même période de 20 ans, Boeing a revu en baisse, de 5,0% à 4,9%, sa prévision de croissance du trafic aérien annuel, avec notamment une forte révision en baisse pour la Russie, dont l'économie souffre de la baisse des cours du pétrole. La production des 20 prochaines années sera concentrée sur les moyens courriers, monocouloirs, comme les Boeing 737 et Airbus A320, qui transportent 75% des passagers. Boeing prévoit 26.730 avions de cette catégorie pour 2,77 milliards de dollars. Le groupe a relevé sa prévision de production de long-courriers de grande capacité, comme ses Boeing 787 et les Airbus A350, tout en abaissant encore une fois sa prévision de la demande des deux appareils de très grande capacité, Airbus A380 et Boeing 747. Il prévoit désormais la livraison de 540 de ces super jumbos dans les 20 ans à venir, contre 620 estimés lors de sa dernière prévision il y a un an. Dans ses dernières prévisions de l'an dernier, Airbus, beaucoup plus optimiste que Boeing, prévoyait pour sa part 1.500 livraisons d'A380 et de 747 en 20 ans. L'action Boeing gagnait 1,6% et le titre Airbus 1,35% après ces annonces. (Tim Hepher, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Cyril Altmeyer)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant