Boeing près de décrocher un gros contrat de Qatar Airways

le
0
 (Actualisé avec confirmation par des sources) 
    29 septembre (Reuters) - Boeing  BA.N  est près de conclure 
un contrat majeur portant sur la vente d'avions gros porteurs à 
Qatar Airways, selon deux sources proches des négociations. 
    La commande aurait être due annoncée au Salon aéronautique 
de Farnborough en juin mais elle a été retardée par le 
gouvernement qatari qui entendait ainsi faire pression sur les 
Etats-Unis pour qu'ils autorisent la vente d'avions de combat 
F-15 à l'émirat, selon une des sources. 
    Selon Bloomberg, le contrat portera sur au moins 30 Boeing 
777 et 787,  d'une valeur de plus de 6,7 milliards de dollars 
(6,0 milliards d'euros) au prix catalogue. 
    Boeing s'est refusé à tout commentaire et Qatar Airways n'a 
pu être joint dans l'immédiat. 
    Qatar Airways est la principale compagnie cliente de l'A350 
d'Airbus Group  AIR.PA , le principal concurrent des gros 
porteurs de Boeing, mais les livraisons ont pris du retard en 
raison de goulots d'étranglement chez les fournisseurs de 
l'avionneur européen. 
    Des problèmes de réacteurs ont en outre amené la compagnie 
qatarie à annuler en juin sa première livraison du nouvel 
A320neo d'Airbus.   
    A l'inverse, Boeing voit ses relations avec le Qatar revenir 
au beau fixe. Selon des informations obtenues mercredi par 
Reuters, les autorités américaines viennent de donner leur feu 
vert à la vente de 36 F-15 de Boeing à l'émirat, un contrat de 
quelque quatre milliards de dollars qui était en suspens depuis 
deux ans en raison notamment de l'opposition d'Israël. 
 
 (Ankit Ajmera à Bangalore, avec Alwyn Scott et Tim Hepher, 
Véronique Tison pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant