Boeing poursuit la consolidation de sa division défense-sources

le
0

par Andrea Shalal et Alwyn Scott WASHINGTON, 29 septembre (Reuters) - Boeing BA.N compte annoncer mardi une nouvelle étape de la consolidation de sa division défense, délocalisant une bonne partie de ses activités hors de l'Etat de Washington, selon de multiples sources au fait du dossier. La consolidation sera axée sur les services et ne touchera pas les programmes d'avion espion P-8A et de ravitaillement en vol KC-46, ont ajouté les sources. Une bonne partie du personnel concerné sera réaffecté dans la division commerciale, a précisé l'une d'elles. Boeing s'est refusé à tout commentaire. Des responsables syndicaux ont dit que l'avionneur avait préparé mardi des réunions avec le personnel de sites importants de la région de Puget Sound, dans l'Etat de Washington. Ils ont ajouté que les cadres et le personnel pensaient que Boeing annoncerait que les postes seraient transférés en d'autres endroits du territoire. Boeing veut encore réduire les coûts de deux milliards de dollars dans sa division défense, en sus des quatre milliards déjà annoncés ces dernières années, en réaction à la compression des budgets militaires américains et à une concurrence devenue plus rude. Loren Thompson, analyste spécialisé dans la défense du Lexington Institute, explique que Boeing veut transférer dans sa division commerciale, en plein essor, autant de salariés de ses activités défense que possible. "La perte d'emplois nette sera de moins de 1%", dit-il. (Wilfrid Exbrayat pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant