Boeing et Lockheed dénoncent un contrat attribué à Northrop

le
0
BOEING ET LOCKHEED CONTESTENT UN CONTRAT SUR LES BOMBARDIERS REMPORTÉ PAR NORTHROP
BOEING ET LOCKHEED CONTESTENT UN CONTRAT SUR LES BOMBARDIERS REMPORTÉ PAR NORTHROP

DUBAI (Reuters) - Boeing et Lockheed Martin ont soumis une protestation officielle contre l'attribution par l'armée de l'Air américaine à Northrop Grumman du contrat concernant une nouvelle génération de bombardiers à long rayon d'action, a annoncé vendredi un porte-parole de Boeing.

Boeing et Lockheed Martin estiment que cette décision est "foncièrement erronée", ont indiqué deux sources proches du dossier ayant requis l'anonymat.

Selon les deux constructeurs aéronautiques, les autorités n'ont pas tenu compte des efforts de réduction des coûts consentis pour cette offre par rapport aux précédents programmes.

L'attribution de ce contrat portant sur la conception et la construction de ces nouveaux bombardiers, dont le montant avoisine 80 milliards de dollars (74,5 milliards d'euros), a été annoncée fin octobre.

L'appel d'offres avait été lancé en juillet 2014. Le lauréat devait être annoncé au printemps mais l'échéance a été repoussée à plusieurs reprises.

(Andrea Shalal; Myriam Rivet pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant