Boeing dévoile son 737 MAX

le
0
 (Actualisé avec du contexte, précisions) 
    NEW YORK/SEATTLE, 7 décembre (Reuters) - Boeing  BA.N  a 
présenté lundi son nouvel avion de ligne, le 737 MAX, dernière 
version en date d'un appareil à succès lancé il y a cinquante 
ans mais qui peine à soutenir la concurrence imposée par Airbus 
 AIR.PA . 
    Le deuxième 737 MAX a avoir été construit a été montré à la 
presse, de même qu'une nouvelle chaîne d'assemblage. Les 
employés de Boeing et des invités pourront admirer mardi le tout 
premier exemplaire assemblée, devant l'usine de Renton, dans 
l'Etat de Washington. 
    La nouvelle version du 737, un appareil qui remonte au 
milieu des années 60, doit effectuer son vol inaugural l'année 
prochaine, les premiers appareils devant être livrés en 2017.  
    On estime qu'il consommera 14% de carburant de moins par 
siège que l'actuel 737 et qu'il aura un rayon d'action plus 
grand, permettant aux compagnies aérienne d'ouvrir de nouvelles 
lignes. 
    Pour l'heure, l'A320neo d'Airbus, qui revendique une part de 
marché de 60%, selon les chiffres de commandes annoncés lundi 
par l'avionneur européen, se vend mieux que le 737 MAX. 
 ID:nP6N12L044  
    Boeing s'est juré de combler l'écart avec Airbus et estime 
qu'il est prématuré d'établir déjà un partage du marché entre 
les deux appareils. Les livraisons seront le juge de paix 
ultime, affirme l'avionneur américain qui, de ce point de vue, 
fait la course en tête avec 457 B737 livrés depuis le début de 
l'année contre 436 A320. 
    Mais lorsqu'on considère le carnet de commandes, c'est 
Airbus qui domine largement, avec 825 commandes d'A320neo 
revendiquées de janvier à novembre 2015, contre 782 sur la 
période comparable de 2014, alors que Boeing ne compte que 292 
commandes de B737 MAX sur la même période contre 781 un an 
auparavant. 
 
 (Alwyn Scott et Jeffrey Dastin; Patrick Vignal et Wilfrid 
Exbrayat pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant