Boeing 787 : la compagnie ANA annule 1 714 vols de plus

le
0
La compagnie japonaise a repoussé à fin mai toute reprise du service commercial de ses 17 Dreamliner.

Quand reverra-t-on le Boeing 787 Dreamliner dans le ciel? Nul ne le sait. Depuis le 16 janvier dernier, les 49 appareils appartenant à huit compagnies qui composent la flotte mondiale sont cloués au sol. L'interdiction de vol a été décidée dans la foulée des graves incidents qui ont affecté deux appareils d'All Nippon Airways (ANA) et de Japan Airlines. En cause, les batteries lithium-ion. Conséquence: les compagnies ont annulé des milliers de vols et réorganisé leur planing. Ce qui a entraîné des dizaines de millions de dollars de pertes. À l'approche de la saison d'été (d'avril à octobre dans l'aérien), cruciale pour les compagnies, les nouvelles ne sont pas bonnes. Après United Airlines, qui a décidé de ne pas programmer le 787 avant le 12 mai, ANA a repoussé à fin mai toute reprise du service commercial de ses 17 Dreamliner. Après avoir annulé 3601 vols de...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant