Boateng protège sa famille

le
0
Boateng protège sa famille
Boateng protège sa famille

Jérôme Boateng a annoncé hier qu’il avait demandé à sa famille de ne pas assister aux matchs de l’Allemagne pendant la compétition. Présent sur la pelouse du Stade de France le soir des attentats du 13 novembre, il estime que le risque est trop grand. « Ma famille et mes enfants ne viendront pas au stade, a-t-il révélé dans Sport Bild. Ces derniers temps, trop de choses se sont passées qui font réfléchir. En ce qui me concerne, durant l’Euro, je veux me concentrer uniquement sur le football et je me sens tout simplement mieux si ma famille n’est pas au stade. » L’Allemagne, qui a appelé Jonathan Tah pour remplacer Antonio Rüdiger (blessé à un genou), jouera son premier match dimanche contre l’Ukraine à Lille.

Steliano Filip s’est entraîné normalement hier avec la Roumanie. Le défenseur de 22 ans s’était foulé une cheville lundi lors d’un entraînement à La Chapelle-en-Serval (Oise), lieu du camp de base roumain. Il devrait donc être disponible pour participer au match d’ouverture contre la France demain.

 

Chris Smalling, le défenseur de l’Angleterre, a assuré qu’il n’était pas blessé au genou, alors qu’il était apparu avec un bandage sur son articulation à l’entraînement mardi. « Il n’y a pas de crainte de blessure. Je mets souvent de la glace sur différentes parties de mon corps, c’est le processus normal de récupération », a-t-il expliqué. En revanche, la présence de Ryan Bertrand (béquille) contre la Russie samedi n’est pas assurée.

Les joueurs espagnols ont atterri hier à La Rochelle. L’équipe double championne d’Europe en titre a rejoint son camp de base sur l’île de Ré, en Charente-Maritime. Un bus attendait les joueurs sur le tarmac pour les conduire directement à leur résidence, l’hôtel Atalante, situé sur la commune de Sainte-Marie-de-Ré. Pour accueillir la sélection espagnole, de nombreuses banderoles et drapeaux ont été déployés dans les rues ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


A lire aussi sur Le Parisien.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant