BoA-Merrill Lynch : les investisseurs favorisent les obligations d'Etat

le
0

(AOF) - Les fonds spécialisés en obligations d’Etat ont enregistré leur collecte la plus importante depuis un an, selon l’étude hebdomadaire de Bank of America-Merrill Lynch consacrée aux flux dans la gestion collective. Craignant une récession, les investisseurs ont retiré 5,1 milliards de dollars de ces produits au cours de la semaine qui s'est terminée le 20 janvier, selon des données EPFR Global. Les fonds high yield ont pour leur part enregistré une décollecte de 4,9 milliards, la seconde plus importante en 12 mois.

Les fonds actions ont également connu un flux d'argent négatif de 3,5 milliards de dollars, portant le total en trois semaines à 24 milliards de dollars. La banque américaine note cependant que cette décollecte est faible en comparaison d'août 2015 où elle avait atteint 36 milliards, mais aussi d'août 2011 où elle s'était élevée à 90 milliards en raison problème du plafond de la dette américaine et des 85 milliards de dollars de la crise financière de 2008.

Sur la semaine, la situation reste cependant contrastée entre les marchés japonais et européens qui ont attiré 3 milliards et 600 millions de dollars tandis que Wall Street a enregistré pour 4,3 milliards de rachats nets et les Bourses émergentes, 2,3 milliards.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant