BNPP IP : chercher des alternatives pour des rendements plus confortables

le
0
(NEWSManagers.com) - Concernant les actions des pays industrialisés, BNP Paribas Investment Partners est revenu à la neutralité au fil des mois depuis début 2010. " Nous avons aujourd' hui une préférence pour le marché américain, plus diversifié et plus défensif que son homologue de la zone euro" , analyse Vincent Treulet, responsable de la stratégie d'investissement dans une récente note. Du côté obligataire, il voit peu de potentiel pour les emprunts d' Etat compte tenu de la faiblesse des taux. Le risque d' un krach obligataire lui paraît pourtant limité, " compte tenu de la faiblesse de l' inflation et de la croissance, ainsi que de la probable stabilité des taux directeurs des banques centrales."
Les perspectives peu enthousiasmantes des deux principales classes d' actifs pour les investisseurs européens amènent à chercher des alternatives pour obtenir plus de rendement. " Quitte à devoir investir en actions des pays développés, nous préférons favoriser le style " croissance " (valeurs capables de se développer même si la croissance économique générale est faible), et en recherchant les groupes exposés aux pays émergents, et aux Etats-Unis plutôt qu' à l' Europe" , précise Vincent Treulet.
Les matières premières peuvent être une bonne alternative de moyen terme. Enfin, les actions des pays émergents devraient selon le responsable de BNPP IP bénéficier à terme d' une revalorisation. " Elles n' ont actuellement pas de prime sur celles des pays développés. Pourtant, leurs perspectives de croissance sont meilleures, et le risque relatif y
apparaît de plus en plus favorable en l' absence de problématique de dette dans les principales économies émergentes" , conclut Vincent Treulet.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant