BNP REIM entreprend de vastes mouvements de fusion

le
0

Conformément à notre information du 27/10/2011 (lire l’article), BNP PARIBAS REIM confirme deux opérations de fusion de grande ampleur relatives à 5 de ses SCPI. Le premier projet concerne les SCPI Immobilière Privée France Pierre et Investipierre, le second, les SCPI Valeur Pierre Union, Valeur Pierre Alliance et Accès Pierre.

 

Objectifs des opérations de rapprochement

Les projets de fusion visent à constituer un ensemble permettant, notamment, de faire bénéficier les associés : - de performances confortées, à travers une distribution de dividendes plus solide, notamment par l’effet d’une meilleure mutualisation des immeubles et des locataires, - d’un marché secondaire plus dynamique du fait de sa profondeur et de son identification claire aussi bien par les investisseurs que par les distributeurs.

Les sociétés nouvellement créées, de taille plus significative, auraient les moyens de mettre en œuvre une politique de gestion de leur patrimoine répondant à l’évolution sociétale en lien avec le développement durable.

En effet, la performance d’un portefeuille d’actifs est principalement liée à la capacité à attirer et garder les entreprises qui constituent ses locataires. Cette capacité passe par le «verdissement» du portefeuille qui se réalise à travers la vente d’actifs obsolètes, la réalisation de travaux de rénovation et de conformité plus ou moins lourds, l’acquisition d’immeubles labellisés ou certifiés (Haute Qualité Environnementale, Bâtiment Basse Consommation, …).

 

Modalités de la fusion Immobilière Privée France Pierre et Investipierre

La société Investipierre (capitalisation de 370 millions d’euros au 31/12/2010) a été retenue comme société absorbante. La SCPI qui résulterait de cette opération détiendrait près de 200 immeubles représentant une valeur de réalisation d'environ 408 millions d'euros principalement en bureaux, répartis également entre Paris, Région Parisienne et Province.

Sur la base des estimations immobilières réalisées au 30 septembre 2011, la valeur nette des actifs apportés à la SCPI Investipierre s’élève à 84 millions d’euros. L’évaluation des SCPI tient également compte d’un multiple de capitalisation fixé à 5,25%, en ligne avec les moyennes observées sur le marché des parts. la parité de fusion en résultant est de 7 parts d’Immobilière Privée France Pierre pour 10 parts d’Investipierre.

Les assemblées générales prévues le 3 janvier 2012 en première lecture et, le cas échéant, le 11 janvier 2012 en deuxième lecture, seront appelées à statuer sur la fusion/absorption qui prendra effet rétroactivement au 1er janvier 2012.

Compte-tenu des conséquences qu’entraînerait la fusion-absorption, notamment au niveau des prix, le marché secondaire des parts des deux SCPI sera suspendu pour une période allant du 22 décembre 2011 au 9 février 2012.

 

Modalités de la fusion Valeur Pierre Union, Valeur Pierre Alliance et Accès Pierre

Dans le cadre de cette fusion à trois, la SCPI Valeur Pierre Alliance (capitalisation de 325 millions d’euros au 31/12/2010) est retenue comme SCPI absorbante.

La SCPI qui résulterait de cette fusion détiendrait 131 actifs représentant une valeur de réalisation de l’ordre de 1,3 milliard d’euros investis essentiellement dans des bureaux situés à Paris et en Région Parisienne.

Selon les expertises arrêtées au 30 septembre 2011, la valeur nette des actifs apportés s’élève à 343 millions d’euros pour Valeur Pierre Union et 293 millions d’euros pour la SCPI Accès Pierre. Le taux de capitalisation des revenus locatifs a été fixé à 5 %, dans la fourchette de ceux constatés sur les deux dernières années sur le marché des parts. La parité de fusion résultant de ces évaluations est la suivante : - 0,625 part de Valeur Pierre Union pour 1 part de Valeur Pierre Alliance, - 1,70 part d’Accès Pierre pour 1 part de Valeur Pierre Alliance.

Les assemblées générales se prononceront le 2 janvier 2012 en première lecture et, le cas échéant, le 10 janvier 2012 en deuxième lecture et la fusion prendra effet rétroactivement au 1er janvier 2012. Le marché secondaire des parts des trois SCPI sera suspendu pour une période allant du 22 décembre 2011 au 9 février 2012.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant