BNP Paribas trébuche sur ses perspectives 2016

le
0
Le siège de BNP Paribas, à Paris. (© L. Grassin)
Le siège de BNP Paribas, à Paris. (© L. Grassin)

(lerevenu.com) - BNP Paribas trébuche en Bourse, après la publication de ses comptes 2014. En dépit de l'impact de l'amende américaine pour violation d'embargo, la banque dirigée par Jean-Laurent Bonnafé sauve pourtant sa profitabilité, avec un résultat net de 157 millions d'euros. Cette performance, anticipée depuis plusieurs mois par le marché, marque toutefois un plongeon de 97% par rapport à 2013. Les comptes 2014 ont, il est vrai, été marqués par de nombreux éléments exceptionnels à hauteur de 7,4 milliards : 6 milliards incombent à l'amende américaine, mais la dépréciation des survaleurs sur la filiale italienne BNL a aussi pesé pour 483 millions d'euros.

Résistance de l'activité et baisse du coût du risque. Sur le terrain opérationnel, la banque a plutôt bien résisté, avec un produit net bancaire de 39,16 milliards, en hausse de 2%. Une croissance équivalente des frais généraux (+2,1%, à 25,97 milliards) opère une pression sur le résultat brut d'exploitation, qui n'avance que de 1,6%, à 12,64 milliard. Hors litige américain, le coût du risque, c'est-à-dire la charge des provisions face aux créances douteuses, recule de 96 millions, à 3,7 milliards (2,5%).

Bloc "A lire aussi"

Comme annoncé dès juillet, la banque maintiendra son dividende à 1,50 euro, malgré la facture américaine. Avec un taux de distribution de 26%

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant