BNP Paribas IP transfère son exposition aux emprunts d'Etat vers les Etats-Unis

le
0

(AOF) - Dans son dernier point hebdomadaire sur la stratégie d'allocation d'actifs, BNP Paribas Investment Partners a mis en avant le transfert de son exposition aux emprunts d'Etat vers les Etats-Unis, afin de profiter d'une performance à long terme attendue plus solide qu'en Europe.

"Le risque de hausse des rendements est probablement plus élevé aux États-Unis qu'en Allemagne car la Fed semble disposée à relever ses taux même si les marchés sont plus sceptiques, tandis que le programme d'achats d'actifs de la BCE devrait continuer à plafonner les rendements en Allemagne. Cependant, même si les rendements augmentent légèrement aux États-Unis, nous pensons que le portage et le "roll-down" compenseront ce facteur", expliquent Joost van Leenders et Colin Graham, respectivement économiste en chef et directeur des investissements de l'équipe Solutions multi-actifs de BNP Paribas IP.

Autre raison qui justifie cet arbitrage en faveur du marché américain : les deux experts de BNPP IP constatent un élargissement des spreads des obligations d'Etat "périphériques" dans la zone euro. "Les spreads des obligations espagnoles et italiennes sont relativement serrés, mais ces deux pays peinent à réduire leur déficit public et leur dette publique. L'issue des élections en Espagne est incertaine, tandis que le référendum sur la réforme constitutionnelle en Italie constitue un risque de marché", mettent en garde Joost van Leenders et Colin Graham.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant