BNP Paribas IP sous-pondère les actions

le
0

(AOF) - BNP Paribas Investment Partners (BNPP IP) est passé à une sous-pondération des actions face aux liquidités. "Pour les investisseurs soumis à des restrictions en matière de détention de liquidités, nous estimons que les emprunts d’État à court terme de la zone euro sont une option à privilégier par rapport à la détention de titres à plus long terme", indiquent Joost van Leenders et Colin Graham, responsables de l'équipe Solutions multi-actifs de la société de gestion.

Les deux stratégistes justifient leur prudence par la perte de dynamique qui guette l'économie mondiale, selon leurs indicateurs. "Nous estimons que les actions restent quelque peu onéreuses, notamment aux États-Unis. Nous considérons également que les perspectives de bénéfices et les récentes révisions à la baisse des estimations bénéficiaires constituent des aspects négatifs dans la plupart des pays du monde", ajoutent les gérants de BNPP IP.

Joost van Leenders et Colin Graham notent aussi que les actions ont perdu une partie de leur attrait des dernières semaines, en procurant moins de rendement par rapport à la plupart des produits de taux.

"Nous préférons sous- pondérer les grandes capitalisations européennes car, dans un contexte d'inflation faible, les entreprises auront probablement du mal à accroître leurs marges. Par ailleurs, les sociétés européennes à grande capitalisation sont généralement très exposées à la croissance de l'économie mondiale (et des pays émergents), qui pourrait se révéler un facteur négatif", précise les experts de BNP Paribas Investment Partners (BNPP IP).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant