BNP Paribas IP reste souspondéré sur les actions internationales

le
1

(AOF) - Joost van Leenders et Colin Graham, respectivement économiste en chef et directeur des investissements de l'équipe Solutions multi-actifs de BNP Paribas IP, préfèrent maintenir leur souspondération des actions internationales et de la dette émergente en monnaie forte. Les deux experts estiment que le rebond des actions ne durera pas en dépit d'une politique monétaire accommodante et de la baisse des anticipations d’inflation.

"Les anticipations du marché concernant un relèvement de taux aux États-Unis ont été quelque peu reportées, tandis qu'au Royaume-Uni, les marchés à terme attribuent une probabilité élevée à une baisse des taux dès ce mois-ci, rappellent Joost van Leenders et Colin Graham chez BNPP IP. De nouvelles mesures de relance sont également à prévoir du côté de la BCE et de la Banque du Japon. Parallèlement, alors que le Brexit monopolisait l'attention générale, les autorités chinoises ont laissé le yuan descendre à son plus bas niveau depuis 2010."

Reste que le climat d'investissement est difficile pour les actifs risqués avec une croissance globalement modérée et des risques en augmentation. "L'inflation est faible dans de nombreuses régions du monde malgré d'impressionnantes mesures de relance monétaire. Dans le même temps, les valorisations boursières sont tendues, selon nous", expliquent l'économiste en chef et le directeur des investissements de l'équipe Solutions multi-actifs de BNP Paribas IP

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3182284 il y a 5 mois

    Que disaient ils quand le CAC etait 1000 points plus haut? Achetez ?