BNP Paribas IP accentue sa sous-pondération des actions

le
0

(AOF) - Dans leur dernier point hebdomadaire sur leur stratégie d'allocation d'actifs, Reinhold Knaus et Colin Graham, respectivement économiste senior et directeur des investissements de l'équipe Solutions multi-actifs de BNP Paribas IP indiquent qu'ils ont accentué leur sous-pondération des actions en vendant des actifs européens.

"Les marchés semblent trop complaisants face à la faiblesse de l'inflation. Nous sommes donc passés longs sur l'inflation de la zone euro en achetant des obligations indexées sur l'inflation et en adaptant notre duration via la vente d'obligations nominales", complètent-ils.

Les deux experts de BNPP IP justifient ce positionnement plus défensif par la récente progression des actions, comme de la plupart des autres classes d'actifs. Pour Reinhold Knaus et Colin Graham, les investisseurs exagèrent "quelque peu leur positionnement sur les actions", passant d'un désamour profond en début d'année sur fond de déception concernant l'efficacité des assouplissements monétaires à un amour fou dans l'attente de nouvelles mesures de relance.

Reste tout de même que l'économiste senior et le directeur des investissements de l'équipe Solutions multi-actifs de BNP Paribas IP se montrent optimistes concernant les perspectives de croissance mondiale, malgré un rythme probablement médiocre. 

"La saison des résultats se déroule relativement bien jusqu'à présent aux États-Unis, mais les attentes ne sont pas non plus très élevées. Dans la zone euro, les freins probables à la croissance sont la faiblesse de l'inflation et l'incertitude post-Brexit, ce qui signifie que les bénéfices des entreprises resteront sous pression. Au Japon, la déception à l'égard de la BoJ et la vigueur du yen plombent les bénéfices des entreprises. Nous ne prévoyons aucune amélioration significative de la croissance à court terme dans les marchés émergents, où l'endettement de bon nombre de pays reste problématique et leur situation politique fragile", détaillent-ils.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant