BNP Paribas Investment Partners lance un fonds multi-actifs investi sur les marchés émergents

le
0

(AOF) - BNP Paribas Investment Partners (BNPP IP) étoffe sa gamme de fonds diversifiés flexibles à génération de revenus, avec un nouveau fonds axé sur les marchés émergents, Parvest Multi-Asset Income Emerging, qui allie l'expertise de BNPP IP en gestion multi-actifs et sa connaissance pointue des marchés émergents.

Parvest Multi-Asset Income Emerging met en œuvre un processus d'allocation d'actifs top-down, qui repose à la fois sur les fondamentaux macroéconomiques des pays émergents, et sur une sélection bottom- up active des titres pour chaque classe d'actifs, que ce soient les actions, la dette souveraine en devises locales et étrangères, les obligations d'entreprises, les devises ou encore les matières premières. Le fonds recourt à une allocation dynamique entre régions et classes d'actifs des pays émergents, la pondération du portefeuille entre actions et obligations pouvant varier entre 0 % et 80 %. La sélection des titres bénéficie de l'expertise des équipes de gestion locales de BNPP IP, implantées sur les marchés émergents.

Ce fonds a pour objectif de générer des revenus réguliers et stables, selon les principes déjà mis en œuvre depuis plus de 10 ans par l'équipe Multi-Asset dans sa gamme de fonds diversifiés flexibles.

L'équipe Multi-Asset Solutions de BNP Paribas Investment Partners, composée de plus de 50 professionnels de l'investissement dédiés à l'allocation d'actifs, gérait au 30 juin 2016 plus de 70 milliards d'euros. Implanté depuis 1992 sur les marchés émergents, BNPP IP est présent dans 16 pays et compte plus de 300 professionnels de l'investissement, pour un encours total de près de 65 milliards d'euros d'actifs sous gestion, au 30 juin 2016.

Colin Graham, CIO Multi-Asset Solutions de BNP Paribas Investment Partners, a indiqué : " Dans le contexte actuel de taux d'intérêt bas et de rendements négatifs des obligations d'État, investir sur les marchés émergents à travers un fonds diversifié flexible permet d'offrir des opportunités d'investissement rémunératrices. L'écart entre les marchés émergents s'est accentué récemment et tous les pays ne sont plus désormais logés à la même enseigne. L'univers des pays émergents comprend une multitude de classes d'actifs dont les profils de risque et de rendement divergent, de même que leur comportement en fonction du cycle économique. En combinant notre expertise en gestion de fonds diversifiés flexibles à génération de revenus et notre connaissance des marchés émergents grâce à notre forte présence locale, nous sommes en mesure d'identifier les opportunités que nous estimons les plus intéressantes dans chaque classe d'actifs afin de répondre aux besoins de nos clients. "

La valeur des investissements et les revenus qu'ils génèrent peuvent enregistrer des hausses comme des baisses et il se peut que les investisseurs ne récupèrent pas leur investissement initial. Investir dans les marchés émergents ou dans des segments de marché spécialisés ou restreints peut présenter une volatilité supérieure à la moyenne en raison de la forte concentration de leurs positions, d'un degré d'incertitude plus élevé reflétant le manque d'informations disponibles, de leur liquidité plus faible ou de leur sensibilité plus grande à l'évolution du contexte de marché (social, politique et économique). Certains marchés émergents offrent moins de sécurité que la plupart des marchés développés internationaux, souligne BNP Paribas Investment Partners.

Par conséquent, les services de transaction, de liquidation et de conservation du portefeuille utilisés pour le compte de fonds investis dans les marchés émergents peuvent comporter un risque plus élevé. Les performances passées ne sont pas indicateur des performances futures, conclut la société de gestion d'actifs.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant