BNP Paribas Fortis réduit ses effectifs de 10%

le
0
La banque belge détenue à 75% par BNP Paribas va fermer 150 agences.

Les banques peuvent-elles se permettre de diminuer leur réseau d'agences sous prétexte que les clients sont de plus en plus connectés? Alors que le débat agite les banques françaises depuis plusieurs mois, BNP Paribas vient de passer à l'acte... en Belgique.

BNP Paribas Fortis, détenue à 75 % par le groupe français et à 25 % par l'État belge, a en effet dévoilé lundi un plan visant à réduire de 16 % son réseau d'agences à horizon 2015. Sur les 916 points de vente à l'enseigne BNP Paribas Fortis, 50 vont mettre la clé sous la porte dès cette année et 100 autres sur les deux prochaines années. Le réseau dédié aux entreprises sera également revu à la baisse. Ces ajustements, conjugués à un allégement des back-offices, se traduiront par une baisse des effectifs sur trois ans à hauteur de 1800 équivalents temps plein «via la mobilité interne et les départs naturels». «Nous serons un peu ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant