BMW Z4 sDrive35i/Lotus Elise, deux visions du roadster plaisir

le
0
Entre les partisans du roadster minimaliste ou sophistiqué, de l'artisanat anglais ou du luxe germanique, deux écoles s'affrontent. Illustration avec ces deux modèles pratiquant le «downsizing ».

 

BMW Z4 sDrive35i : Mélodie en six majeur

 

 


Couronnant la gamme Z4, cette version marie polyvalence, rigueur de construction et performance de haute volée. Crédits photo : dr

 

Avec cette dernière variante du roadster « béhème », on accède au gratin du luxe germanique. Destinée à garantir une overdose de plaisir, comme la Lotus, la Z4 évolue sur un autre registre, nettement orienté grand tourisme. Celui-ci est pourtant fortement pimenté car ce modèle chapeaute non seulement la gamme Z4, mais assure le rôle autrefois dévolu à la version M désormais supprimée. A partir de la Z4 sDrive35i, les sorciers de Munich ont concocté un roadster au caractère bien trempé. Le 6 cylindres en ligne biturbo et injection directe passe ainsi de 306 à 340 ch, tandis que le couple s'établit à 450 Nm avec de brèves pointes à 500 Nm grâce à une fonction overboost. A la différence de Lotus, mais aussi de Porsche, le concurrent direct de BMW, la mécanique est i

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant