BMW reste au top grâce à des ventes record au T2

le
0

* Bénéfice en hausse de 26% au T2 * Les ventes de voitures BMW progressent de 8,3% * La firme de Munich reste devant Audi et Mercedes (actualisé avec détails, contexte) par Edward Taylor FRANCFORT, 5 août (Reuters) - BMW BMWG.DE a annoncé mardi un bénéfice en hausse de 26% au deuxième trimestre grâce à des ventes record qui ont permis au constructeur automobile allemand de consolider sa place de numéro un mondial sur le haut de gamme. Les ventes de voitures de la marque BMW ont progressé de 8,3% à 458.000 unités, un niveau historique, grâce à la vigueur des marchés chinois et européens et à la sortie de modèles tels que le coupé Série 4 et la Série 2. La firme de Munich se félicite également du succès de la dernière version de son véhicule tout-terrain X5, lancée fin 2013, dont les ventes ont progressé de 29,7% au premier semestre. BMW mène toujours la danse dans un segment du luxe dominé par les constructeurs allemands. Audi, la marque de luxe du groupe Volkswagen VOWG_p.DE , et Mercedes-Benz, propriété de Daimler DAIGn.DE , complètent le podium. Le résultat opérationnel du constructeur bavarois est ressorti à 2,6 milliards d'euros alors que les analystes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne 2,23 milliards. "C'est une performance majeure et je pense que le marché sous-estime le pouvoir à moyen et long terme de BMW sur le front des résultats", a souligné ISI Group dans une note publiée jeudi. Le constructeur allemand a précisé avoir réalisé une marge opérationnelle de 11,7%, un niveau bien supérieur aux 9,9% et 7,9% dégagés respectivement par Audi et Mercedes-Benz. BMW a également dépassé son propre objectif d'une marge comprise entre 8% et 10%. "Le groupe BMW a augmenté le volume de ses ventes, le chiffre d'affaires et le bénéfice du groupe à la fois sur deuxième trimestre et sur le semestre", a noté le président du directoire du constructeur allemand, Norbert Reithofer. UN PROJET AVEC TOYOTA BMW a dit viser une hausse du volume des ventes à deux millions d'unités, voire davantage, après avoir vendu en 2013 1,96 million de voitures de marques Mini, Rolls Royce et BMW. Le constructeur bavarois a écoulé l'an dernier 1,65 million de voitures sous la seule marque BMW, devançant Audi et Mercedes avec respectivement 1,57 et 1,47 million de véhicules vendus. BMW, qui profite comme ses rivaux de la reprise du segment haut de gamme après plusieurs années difficiles, grâce notamment aux marchés émergents, dit viser une hausse de 10% de son bénéfice avant impôts en 2014. Des obstacles existent cependant, avec un notamment un ralentissement de la demande dans certains pays émergents, une reprise économique fragile en Europe et la crise en Russie, dont les effets commencent à se faire sentir, a souligné Norbert Reithofer. Pour compenser des investissements importants sur ses modèles d'entrée de gamme et pour le développement de moteurs moins polluants, BMW mise sur la collaboration avec ses rivaux. Il continuera ainsi de fabriquer certaines pièces en partenariat avec Daimler. La décision sur un projet de coopération avec Toyota 7203.T pour la production d'une voiture de sport devrait être prise dans l'année, a indiqué le patron de BMW. Toyota, premier constructeur mondial, a également publié ses résultats mardi. Eux aussi sont supérieurs aux attentes. ID:nL6N0QB275 Le titre BMW a progressé de plus de 2% à la Bourse de Francfort après la publication des derniers résultats trimestriels. Il gagnait encore 1,05% à 89,30 euros vers 12h15 GMT. (Nicolas Delame et Patrick Vignal pour le service français, édité par Véronique Tison)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant