BMW publie des résultats record, dopés par la Chine

le
0
BMW publie des résultats record, dopés par la Chine
BMW publie des résultats record, dopés par la Chine

par Christiaan Hetzner

FRANCFORT (Reuters) - BMW, numéro un mondial de l'automobile haut de gamme, a annoncé jeudi avoir dégagé de janvier à mars un bénéfice record pour un premier trimestre, la vigueur de son marché chinois ayant largement compensé la faiblesse de ses performances en Europe.

La progression des résultats et des ventes du groupe soulignent l'intérêt de la diversification mondiale entreprise par les constructeurs automobiles allemands, en particulier dans la République populaire, devenue le premier marché de BMW devant les Etats-Unis.

La réussite du haut de gamme contraste avec les difficultés rencontrées par les groupes tournés vers le grand public, Peugeot, Renault ou Fiat, par exemple.

Le titre BMW surperforme ses concurrents en Europe (+1%), gagnant 3,39% à 73,470 euros à 9h10 GMT, les analystes saluant la hausse des résultats opérationnels et la forte génération de cash sur le segment des voitures individuelles.

BMW a confirmé ses prévisions pour 2012. Le groupe prévoit un volume de ventes et un bénéfice avant impôts record en 2012, avec une marge d'Ebit dans le secteur automobile dans le haut de la fourchette de 8% à 10% initialement annoncée.

Son résultat opérationnel avant intérêt et impôts (Ebit) a progressé de 19% à 2,13 milliards d'euros alors que le consensus Reuters basé sur 13 banques et brokers était à 1,77 milliard.

Ses bénéfices ont été dopés par les ventes de voitures à marges élevées, SUV et Serie 7 par exemple.

Les ventes en Chine ont bondi de 37%.

Son free cash flow dans l'activité automobile, un paramètre surveillé de près par les investisseurs pour mesurer la qualité des résultats, s'est légèrement amélioré, portant sa trésorerie à 14,0 milliards d'euros à la fin du mois de mars.

"Ils investissent massivement dans la recherche et le développement et c'est probablement ce qui a freiné la rentabilité du premier trimestre. Mais le 1,6 milliard d'euros dégagé en free cash flow, alors que le marché attendait 1,0 à 1,1 milliard, est spectaculaire et illustre vraiment la réussite de BMW," dit David Arnold de Crédit Suisse.

Le président du directoire Norbert Reithofer a déclaré dans un communiqué qu'en termes de volume de ventes, de chiffre d'affaires et de résultats, il s'agissait du meilleur premier trimestre de l'histoire du groupe munichois.

Juliette Rouillon pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant