BMW, Intel et Mobileye s'associent dans la voiture autonome

le
4
ALLIANCE DANS LA VOITURE AUTONOME ENTRE BMW, INTEL ET MOBILEYE
ALLIANCE DANS LA VOITURE AUTONOME ENTRE BMW, INTEL ET MOBILEYE

FRANCFORT (Reuters) - BMW est en passe d'annoncer un partenariat pour le développement de voitures autonomes avec le spécialiste israélien des systèmes d'assistance à la conduite Mobileye et le géant des semi-conducteurs Intel, a-t-on appris jeudi de source proche du dossier.

Les trois sociétés vont tenir vendredi une conférence de presse conjointe, avec le président du directoire de BMW, Harald Krüger, le directeur général d'Intel, Brian Krzanich, et le président et directeur technologique de Mobileye, Amnon Shashua, pour présenter ce partenariat.

Les constructeurs automobiles et les sociétés de haute technologie s'allient pour commercialiser des voitures autonomes, après avoir été pris de court par les incursions dans ce domaine de sociétés de la Silicon Valley telles que Google, Tesla et Apple.

Tandis que BMW est le plus gros fabricant de voitures de luxe dans le monde et Intel le plus grand fabricant de semi-conducteurs, Mobileeye est le premier fournisseur de capteurs utilisés dans les systèmes d'aide à la conduite équipant les dernières générations de véhicules.

Les analystes estiment que Mobileye occupe 70% du marché des dispositifs anticollisions, élément essentiel de la voiture autonome.

Les modalités du partenariat à trois n'ont pas été dévoilées, pas plus que les conséquences que le pacte entre Intel et Mobileye pourrait avoir sur un partenariat de longue date entre la société israélienne et le groupe de semi-conducteurs franco-italien STMicroelectronics dans les capteurs.

Un porte-parole de STMicroelectronics a refusé de s'exprimer sur le sujet.

En mai, Mobileye et STMicro ont prolongé un accord de 12 ans pour développer un système Mobileye de cinquième génération qui, disent-ils, équipera des systèmes de conduite entièrement autonome pour des voitures qui sortiront sur le marché en 2020.

(Edward Taylor et Eric Auchard, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • freudmar il y a 5 mois

    Avec un "spécialiste israélien", ah bon ?

  • jmlhomme il y a 5 mois

    Cette annonce est de grande importance. Quand des majors s'entendent pour contrer les nouveaux venus..... VIVE LA VOITURE AUTONOME ....car Finis les Rackets fiscaux..... sur route.... Enfin va t on pouvoir rouler trés vite.... (220,.....250......voir plus...sur les axes autoroutiers.. tout en baissant l'accidentologie.

  • murashig il y a 5 mois

    Pourquoi une telle fuite en avant qui infantilise... Est ce bien necessaire que ce toujours plus ? Est ce que l on saura encore marcher a pied dans un futur proche ? Et pourquoi ne pas inventer des machines pour vivre a notre place au point ou on en est ?

  • bigot8 il y a 5 mois

    on pourra enfin rouler bourré :-)