Bluelinea: 'entrer dans une phase de croissance rentable'.

le
0

(CercleFinance.com) - Bluelinea, qui a bien débuté l'exercice 2016 sur le plan de l'activité, aspire à être rentable dès l'an prochain et a multiplié les annonces de collaborations au cours des dernières semaines. Focus sur une société qui ne manque ni d'ambitions, ni d'atouts avec Laurent Levasseur, le président de son directoire.

Cercle Finance: Vous avez annoncé ce mardi 17 mai un partenariat avec Hager Group. Quels sont les apports de celui-ci pour Bluelinea?

Laurent Levasseur: Ce projet de partenariat très ambitieux avec Hager Group, un groupe industriel allemand qui a réalisé un chiffre d'affaires de 1,9 milliard d'euros l'an passé et est présent dans 129 pays, a 2 volets très importants pour Bluelinea.

Le premier est la constitution d'une société commune qui va porter le déploiement de la solution BlueHomeCare de maintien à domicile de Bluelinea sur le marché allemand. En nous associant avec Hager Group, nous aurons bien entendu la possibilité de nous étendre ensuite plus largement a l'international. D'une façon générale, ce partenariat ouvre ainsi de nouvelles opportunités pour poursuivre la croissance de notre portefeuille d'abonnés.

Le second volet est une implication du groupe Hager dans Bluelinea à travers une prise de participation, sous réserve d'accord des actionnaires du groupe à la suite de l'Assemblée générale du 27 juin. Cette prise de participation prendrait la forme d'une souscription par Hager Group à une augmentation de capital réservée de 3 millions d'euros. Lors de cette Assemblée générale, il sera proposé aux actionnaires de nommer un représentant d'Hager Group au sein du conseil de surveillance de Bluelinea.

C.F.: Publiés fin avril, vos comptes annuels ont été marqués par une réduction de votre perte nette. Vous ambitionnez d'être rentables dès l'an prochain, mais quels sont les facteurs qui pourraient selon vous amener un basculement en territoire positif ?

L.L: L'arrivée à maturité de notre bouquet de services BlueHomeCare a permis une stabilisation en 2015 des coûts liés à l'investissement en R&D et une baisse à partir de 2016, laquelle se confirmera l'année prochaine. Le second facteur nous permettant de nous projeter vers une rentabilité à l'horizon 2017 est l'ouverture à l'international, à travers une logique de partenariats avec des acteurs dont la présence dans les pays visés est déjà consolidée. Ces partenariats se feront avec des acteurs de premier plan et une solide puissance financière.

Le projet de partenariat avec Hager Group s'inscrit dans cette logique de recherche de partenariats solides et l'ambition d'être rentable dès l'an prochain.

C.F.: Votre chiffre d'affaires a par ailleurs bondi de 41%. Pensez-vous pouvoir poursuivre sur cette lancée en 2016 ?

L.L: Portée par une équipe de direction renforcée ces 6 derniers mois, la société entend poursuivre sa marche en avant et entrer dans une nouvelle phase de croissance rentable. Dans cette perspective, les investissements engagés pour enrichir BlueHomeCare permettent d'augmenter régulièrement le nombre d'abonnés à nos services et les partenariats noués avec des acteurs majeurs soutiennent cette dynamique.

Nous venons d'annoncer tout récemment le lancement d'une nouvelle offre, BlueKyss, et la constitution d'un nouveau partenariat commercial, Domiliance. Le projet de partenariat avec Hager Group est également une nouvelle opportunité de croissance pour notre chiffre d'affaires puisqu'il nous permet d'aborder de nouveaux marchés grâce à notre offre BlueHomeCare, qui est déjà reconnue en France. C'est grâce à ce type d'accords que nous allons continuer à faire croître notre portefeuille d'abonnés et donc notre chiffre d'affaires, essentiellement sur un modèle par abonnement.

C.F.: Bluelinea a également signé fin mars un partenariat avec Visiomed. En quoi consiste-t-il ?

L.L: Aujourd'hui véritable acteur du bien-être et du bien vieillir chez soi, Bluelinea a souhaité enrichir son offre des objets avec une dimension médicale & e-Santé plus importante encore. En ce sens, le choix de Visiomed group, leader français d'objets de santé connectée, nous est apparu particulièrement pertinent.

Cet accord permet à Bluelinea de s'appuyer sur des dispositifs médicaux sans équivalent sur le marché, comme myECG, leur ElectroCardioGramme portable.

C.F.: Vous venez également d'annoncer le lancement de la plate-forme Domiliance, conçue en collaboration avec Indépendance Royale, un expert du maintien à domicile. Quelles sont les particularités de ce nouvel outil ?

L.L: La plate-forme Domiliance offre une réponse à la demande d'une large majorité de personnes âgées de demeurer au sein de leur domicile le plus longtemps possible. Bluelinea, en tant qu'opérateur d'objets connectés, et Indépendance Royale, expert en maintien à domicile, ont choisi de bâtir une réponse commune à cet enjeu avec Domiliance, en accompagnant les personnes ayant cette volonté d'être maintenues à domicile malgré la dépendance en leur fournissant une offre adaptée aux différents besoins s'exprimant au fil du temps.

Domiliance est une plate-forme qui alliera fourniture de services et d'équipements physiques et numériques. Elle sera pour Bluelinea une opportunité de développer le nombre de ses abonnés à ses solutions 'd'EHPAD à domicile', après s'être imposée comme un partenaire privilégié de nombreux groupes d'EHPAD.

C.F.: Plus loin dans le temps, en décembre, Bluelinea a lancé, conjointement avec Le Noble Âge, LiNeA RESSOURCES. Quelles sont les caractéristiques de cette solution ?

L.L: LiNeA RESSOURCES s'impose comme une rupture face au 'tout domicile' ou au 'tout établissement' dans la gestion du bien vieillir. Le Noble Âge et Bluelinea ont fait émerger ensemble une solution respectant la volonté forte de 'vieillir à domicile' avec un maintien du lien social de personnes âgées. Pour ce faire, LiNeA RESSOURCES propose l'assistance en continu et à distance de Bluelinea par la mise à disposition de sa plate-forme 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, ainsi que les technologies nécessaires à cet accompagnement. À cela s'ajoute le lien avec un EHPAD proposé par Le Noble Age Groupe à travers des activités et des moments de partages au sein de ces établissements d'accueil des personnes âgées.

Nous avons créé depuis plusieurs mois des groupes de travail avec les principaux acteurs de cet écosystème et cette alliance est la première concrétisation de notre démarche. Il y en aura cependant d'autres.

C.F.: Une voire des opérations de croissance externe sont-elles envisageables à brève échéance ?

L.L: Bluelinea a su montrer sa vigilance quant aux évolutions du marché dans les secteurs de l'e-Santé et de la silver économie. Etant une 'silver tech', l'entreprise étudie les opportunités de développement possible qui pourraient lui être bénéfiques, mais aujourd'hui notre priorité va au développement par croissance organique à travers les opportunités à fort potentiel qui existe en France comme en Europe.

Nous allons pour cela favoriser l'alliance avec un partenaire nous donnant les moyens d'aller vite dans la duplication de notre modèle, qui a trouvé son marché en France et qui dispose du même potentiel à l'international. C'est donc dans cet esprit que nous avons construit le projet de partenariat avec Hager Group.

Dans la mesure où il nous permet de déployer l'offre BlueHomeCare au niveau international, il nous offre par ce biais la possibilité d'entrer sur des marchés nouveaux et donc de développer notre croissance organique.

C.F.: Que représente pour Bluelinea la reprise de Protection 24 Téléassistance, annoncée au lendemain de votre point d'activité du premier trimestre ?

L.L: La reprise de l'activité de Protection 24 Téléassistance est un exemple de l'attention portée par notre entreprise aux opportunités de croissance externe pour accélérer l'augmentation du nombre d'abonnés. En effet, cette opération devrait apporter 1.500 nouveaux abonnés en France.

Cela montre également la reconnaissance par les acteurs de l'écosystème de la qualité des services de Bluelinea en matière d'accompagnement des familles.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant