Blog supprimé du site du FN : Le Pen «demande justice» à sa fille

le
1
Blog supprimé du site du FN : Le Pen «demande justice» à sa fille
Blog supprimé du site du FN : Le Pen «demande justice» à sa fille

Une affaire où s'entremêle famille et politique. Le président d'honneur du FN Jean-Marie Le Pen a publié ce vendredi sur son site sa lettre ouverte adressée à «la présidente du FN», sa fille Marine Le Pen, dans laquelle il demande le retour de son blog sur le site du parti.

Celui-ci en avait été retiré après la diffusion d'une vidéo dans laquelle il évoquait une «fournée» en faisant allusion au chanteur Patrick Bruel, qui avait publiquement fait part de son opposition au FN.

«Je ne fais que demander justice, en appelant à votre autorité, la simple réparation d'un dommage injustifié. Dès lors, je considérerai dans l'intérêt commun que l'incident est clos», annonce Jean-Marie Le Pen. «Accepter en silence d'être victime d'une injustice, c'est s'en rendre complice», écrit-il encore. 

Il s'en prend à Louis Aliot et Gilbert Collard...

Il reprend son argumentation déjà développée: «Après m'avoir accusé, sans m'entendre, d'avoir commis une "faute politique", vous faites supprimer, sans m'en avertir, du site officiel du Front National, le «Journal de bord» que je publie depuis 366 semaines sans incident notable.»

DOCUMENT. La lettre de Jean-Marie Le Pen à sa fille

Lettre de Jean-Marie Le Pen à Marine Le Pen publié par Fil_actu

«Cette dénonciation de mes propos est, hélas, banale et n'aurait pas pris d'ampleur (...) si cette calomnie odieuse n'avait été accréditée par les commentaires maladroits d'un responsable FN et celui d'un député, qui n'est pas membre du Front National, tout en lui devant son élection, mais surtout par votre condamnation d'une "faute politique"», répète-t-il, visant respectivement le vice-président du FN Louis Aliot, le député Rassemblement Bleu marine Gilbert Collard puis Marine Le Pen.

...et vise frontalement sa fille

Surtout, il prend à partie directement la patronne du FN : «Vous me faites grief de n'avoir pas anticipé les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2711013 le vendredi 13 juin 2014 à 13:20

    Jean Marie Le Pen doit, si il a le sens de l'intérêt général et de l'honneur, démissionner...