Bleus / X.Barachet : " Avec les tripes, avec le coeur "

le
0
Bleus / X.Barachet : " Avec les tripes, avec le coeur "
Bleus / X.Barachet : " Avec les tripes, avec le coeur "
Retrouvez les principales réactions après le nouveau triomphe mondial de l'équipe de France de hand, dimanche en finale du Mondial face au Qatar (25-22).

Kentin Mahé (au micro de beIN Sports)
« C'est incroyable qu'on soit là. C'est pour ça que l'on bosse toute l'année. C'est vraiment un privilège d'être dans cette équipe. Ce sont tous des potes dans le vestiaire. C'est la réalité mais on a le droit de rêver et imiter son papa (ndlr : Pascal, champion du monde en 1995), c'est un rêve de gamin. »

Claude Onesta (au micro de beIN Sports)
« Vu le contexte, le bruit, la fin de la compétition où on manquait un peu de fraîcheur... Et cette pression qu'ils (ndlr : les Qataris) nous mettait, à ne pas vouloir lâcher. Il a fallu jouer avec le courage parfois plus qu'avec brio mais notre défense est restée solide encore une fois. On ne prend pas beaucoup de buts. Un titre, c'est toujours un moment exceptionnel et je crois que sur la compétition il est mérité. Quand on voit la passion qui entoure cette équipe, les émotions qu'elle provoque, on est fiers de partager ce moment avec les gens. »

Xavier Barachet (au micro de beIN Sports)
« Il a fallu vraiment batailler. C'est une victoire qu'on a ramené avec les tripes, avec le c½ur. L'équipe en face a super bien joué et nous a posé beaucoup de problèmes. On a été solidaires jusqu'au bout, comme les matchs précédents. »

Cédric Sorhaindo (au micro de beIN Sports)
« On a pris énormément de plaisir. On avait à c½ur de très bien faire. On voulait rentrer dans l'histoire et se faire plaisir. Je pense qu'on y a mis tout le c½ur et on a voulu montrer un beau visage. Et je pense que ce sera une très belle fête. C'est une nouvelle équipe, une nouvelle histoire et on a toujours soif de la gagne. Donc en fait les batailles s'enchaînent mais l'âme de guerre reste la même ».

Jérôme Fernandez (au micro de TF1)
« Mon utilisation n'est pas la même qu'avant. Une nouvelle génération arrive en prenant plus de place. La raison voudrait que j'arrête là. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant