Bleus / W.Fofana : " On a emmagasiné de la confiance "

le
0
Bleus / W.Fofana : " On a emmagasiné de la confiance "
Bleus / W.Fofana : " On a emmagasiné de la confiance "

A quelques jours de la dernière rencontre de préparation face à l'Ecosse au Stade de France, le trois-quarts centre Wesley Fofana prend ce match avec sérieux et ne s'attarde pas sur les futurs adversaires des Bleus.

Wesley Fofana, souhaiteriez-vous déjà être à Londres ou le match contre l’Ecosse est-il une étape importante ?
L’Ecosse est un match important pour nous, pour concrétiser ce qu’on a pu faire contre l’Angleterre. On va essayer de gérer tout le match, de ne pas s’écrouler sur les dix dernières minutes à cause de la fatigue ou par manque de lucidité. C’est important pour attaquer la Coupe du monde de la meilleure des façons.

On a l’impression que cette préparation se passe bien, il n’y a pas de blessés, vous restez sur une victoire contre l’Angleterre...
Oui, on touche du bois. Il n’y a pas trop de blessés, il y a juste les cinq qui sont partis. On aurait préféré rester à 36, mais sinon ça se passe bien. L’état d’esprit est le même depuis quatre ans, il manque forcément les résultats mais ça se passe de la meilleur des façons entre nous.

« Faire les choses dans l’ordre »

Cette victoire face à l’Angleterre au Stade de France, ça amène la confiance que vous n’aviez pas jusqu’à présent ?
C’était très important pour nous de gagner ce match, on l’avait dit la semaine d’avant. Ils sont venus avec une équipe qui ressemble à leur équipe-type, donc c’était un gros challenge pour nous. Et on a su, pendant au moins 65 minutes, faire preuve de beaucoup de lucidité, de beaucoup de contrôle de la partie, donc forcément on a emmagasiné de la confiance.

On connaît les 31 Irlandais pour la Coupe du monde ; il y a 17 joueurs qui n’ont jamais disputé cet événement. Ça peut être important dans un match qui pourrait être couperet pour le dernier match de poule ?
Je ne sais pas. On sait que ça sera un match sûrement très important pour nous mais avant ça, il y plusieurs grosses échéances qui nous attendent donc on va essayer de faire les choses dans l’ordre.

Que vous inspire les résultats de vos adversaires à la Coupe du monde, notamment l’Italie, qui s’est inclinée lourdement face à l’Ecosse le week-end dernier, et l’Irlande, qui a perdu à domicile face aux Gallois ?
Je ne sais pas s’il faut vraiment se fier à ces résultats. Les entraîneurs font tourner, essayent pas mal de monde… Ce sont les premiers matchs de la saison donc il faut faire attention.

(avec Jérémy Ballester)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant