Bleus : Une victoire qui ne rassure pas

le
0
Bleus : Une victoire qui ne rassure pas
Bleus : Une victoire qui ne rassure pas
Opposée à la Finlande à Strasbourg, en match de préparation au Mondial 2014 qui débute la semaine prochaine, l'équipe de France s'est imposée de justesse (74-69). Un succès acquis dans les derniers instants qui n'a pas levé les nombreuses interrogations de Vincent Collet, notamment au niveau des intérieurs.

Les Bleus stoppent la spirale de défaite après deux revers contre l'Ukraine et l'Australie. Contre la Finlande, les coéquipiers de Boris Diaw n'ont pas brillé mais se sont imposés. L'entame de match était française. Grâce à un excellent Nicolas Batum, les hommes de Vincent Collet, vêtus de manches longues, prenaient rapidement les devants contre une équipe finlandaise indisciplinée qui laissait de nombreux espaces dans la raquette. Mais les passes décisives de Boris Diaw ne vont rapidement plus être suffisantes. Moins appliqués, les Bleus perdaient de nombreux ballons et permettaient à la Finlande de revenir dans le coup à la fin du premier quart-temps (21-15). Les dix minutes suivantes voyaient Antoine Diot sortir de sa boite. Le meneur strasbourgeois enfilaient onze points consécutifs, notamment à trois points, et répondait à Koponen côté visiteur : 42-33, à la pause.

Des intérieurs qui inquiètent

Mais brutalement, les Bleus sortaient de leur match. De retour sur le parquet du Rhénus, les joueurs de Vincent Collet craquaient et connaissaient un énorme passage à vide dans le troisième quart-temps. Le manque de réussite des intérieurs (Lauvergne, Gobert, Pietrus et Mahinmi) conjugué à l'adresse remarquable des adversaires offraient la possibilité à une modeste équipe de Finlande de passer en tête pour la première fois du match : 54-58. La faute, essentiellement, à un excellent Koponen, auteur de 20 points en 30 minutes.

Pour les dix dernières minutes, l'entraîneur tricolore décidait de se passer de Rudy Gobert, à côté de la plaque ce samedi soir et lançait Kahudi dans la partie. Mais la réussite fuyait toujours les Bleus, incapables de scorer à trois points depuis la reprise, jusqu'au show de Nicolas Batum, sauveur tricolore de la soirée qui enchaînait deux shoots à trois points pour ramener la France dans le match à une minute de la fin (68-69). Par Gelabale, les Bleus repassaient même en tête et Pietrus obtenait deux lancers pour asseoir le succès tricolore...qu'il manquait ! A neuf secondes du buzzer, la France menait de trois points mais restait sous la menace d'un nouvel exploit de Koponen qui ne viendra pas. Victoire 74-69. Mais dans le contenu, les Bleus sont restés très brouillons à Strasbourg, à la veille d'un match qui s'annonce compliqué contre l'Australie.

Le programme des Bleus :
Mercredi 30 juillet 2014
France - Belgique (Rouen) : 79-57

Vendredi 8 août 2014
France - Croatie (Pau) : 81-71

Samedi 9 août 2014
France - Grèce (Pau) : 81-73

Dimanche 10 août 2014
France - Serbie (Pau) : 69-79

Vendredi 15 août 2014
France - Philippines (Antibes) : 75-68

Samedi 16 août 2014
France - Ukraine (Antibes) : 56-63

Dimanche 17 août 2014
France - Australie (Antibes) : 74-76

Samedi 23 août 2014
France - Finlande (Strasbourg) : 74-69

Lundi 25 août 2014
19h : France - Australie (Strasbourg)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant