Bleus : Un match " magique " pour Laurent Tillie

le
0
Bleus : Un match " magique " pour Laurent Tillie
Bleus : Un match " magique " pour Laurent Tillie

Suite à la victoire (3-0) de l'équipe de France face à la Pologne samedi à Berlin en demi-finales du Tournoi de Qualification Olympique, Laurent Tillie a confié avoir mal vécu le début de match avant d'être plus libéré.

L’équipe de France masculine n’est plus qu’à une victoire d’une place aux Jeux Olympiques suite à sa qualification pour la finale du Tournoi de Qualification face à la Pologne (3-0) samedi soir. Après la rencontre, Laurent Tillie a confié sa satisfaction après un match tendu. « Cela a été magique, parce que les premier et deuxième sets on ne jouait vraiment pas bien, a résumé le sélectionneur des Bleus dans un communiqué. On a tous fait des fautes inhabituelles. C'était très, très stressant. Les Polonais avaient aussi beaucoup de pression et finalement, c'est eux qui font les fautes aux moments importants. On n'est pas qualifié encore, mais on veut tellement y aller. Que l'on ait un orteil à Rio, cela ne m'intéresse pas. Ce que je veux, c'est avoir les deux pieds. La Russie (ndlr : autre qualifié pour la finale du TQO après sa victoire face à l’Allemagne, 3-1) a trouvé un peu plus de stabilité ce soir (samedi), ils jouaient aussi avec la pression sur leurs épaules. Ils se sont libérés eux aussi, j'espère un beau match demain (dimanche). »

Pour Benjamin Toniutti, le capitaine de la Team Yavbou, sans surprise ce TQO se révèle impitoyable et encore plus difficile qu’un rendez-vous continental. « C'était un gros match car il y avait deux grosses équipes. Le niveau est encore plus haut qu'à l'Euro, ça se joue encore plus sur des détails, et ce soir, sur les détails, on a été vraiment bons. On a un peu de réussite aussi, mais on a réussi à faire douter cette équipe polonaise et quand ils doutent, ils jouent moins bien. On n'est pas encore à Rio, mais ça fait du bien d'être en finale, c'est un grand soulagement, parce que mine de rien, c'était le match avec le plus de pression. Si tu le perds, tu joues la place 3-4 et si tu perds la place 3-4, tu as beau avoir gagné la World League et le Championnat d'Europe, tu ne vas pas aux Jeux. Ça nous assure au minimum d'aller au Japon faire le Tournoi de qualification qui est plus facile, mais vu le jeu qu'on produit, on va essayer de gagner une deuxième fois contre la Russie, ce serait un gros exploit. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant