Bleus : Tillie fera " un bilan intermédiaire " après le Brésil

le
0
Bleus : Tillie fera " un bilan intermédiaire " après le Brésil
Bleus : Tillie fera " un bilan intermédiaire " après le Brésil

Victorieuse de la Ligue mondiale de volley, l'équipe de France affronte le Brésil en match amical samedi à Tours et dimanche à Paris. L'occasion pour le sélectionneur Laurent Tillie de faire un bilan avec l'Euro dans un mois.

La dernière fois que l’équipe de France de volley avait joué en France, c’était en juillet à Brest, face à la Corée du Sud, et les Bleus concluaient leur parcours parfait en phase de poules de la Ligue mondiale (12 victoires en 12 matchs). Depuis, les hommes de Laurent Tillie ont remporté le Final Four de D2 en Bulgarie, et bien sûr le Final Six au Brésil, à la surprise générale. L’équipe de France retrouve son public ce week-end, à l’occasion de deux matchs amicaux contre le Brésil, samedi à Tours et dimanche à Paris-Coubertin. A un mois du coup d’envoi de l’Euro en Bulgarie et en Italie (du 9 au 18 octobre), le sélectionneur fera le bilan après ces deux matchs de prestige.

« Je veux voir si nous sommes au même niveau ou largués »

« Ces matchs sont importants, parce qu'ils valident une semaine d'entraînement intensif. Ce qui m'intéresse, c'est de voir où nous en sommes dans notre programmation et notre système de jeu par rapport à la World League. Je veux voir si nous sommes au même niveau ou largués. Cela me permettra ensuite de mettre en place des entraînements pour les semaines suivantes. Ces matchs sont comme des bilans intermédiaires, le fait de jouer contre un adversaire de cette trempe nous met face à la réalité du jeu et de la compétition », explique le sélectionneur dans un communiqué de la Fédération français de volley.

« C'est étonnant de voir le nombre de personnes qui nous reconnaissent »

En attendant, le coach souhaite profiter de ce nouvel engouement pour le volley français. « Depuis notre victoire en World League, c'est étonnant de voir le nombre de personnes qui nous reconnaissent ou nous félicitent. Nous sommes touchés de voir les répercussions qu'a eues cette victoire. Il y aura peut-être plus de monde, plus d'engouement, nous sommes assez curieux de voir ça. Et les affiches en elles-mêmes valent le détour » Aux Bleus d’enflammer le public pour ne pas faire retomber le soufflé...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant