Bleus : Stravius tourne le dos au dos

le
0
Bleus : Stravius tourne le dos au dos
Bleus : Stravius tourne le dos au dos

Champion du monde du 100m dos en 2011, Jérémy Stravius va se concentrer uniquement sur le crawl en 2016, année olympique.

Il a remporté toutes ses médailles mondiales individuelles sur le dos (or en 2011 et bronze en 2013 sur 100m, argent en 2013 sur 50m), mais c’est sur le crawl que Jérémy Stravius va se concentrer en 2016. « Il fallait faire un choix et ça n’a pas été dur de le faire. C’est l’année ou jamais. Au-delà du résultat des championnats du monde (éliminé en demi-finales sur 50m et 100m dos, ndlr), je sentais bien que je n’arrivais pas à l’entraînement à retrouver ma technique. A force de chercher, je me suis un peu lassé aussi », explique l’Amiénois dans les colonnes de L’Equipe.

Avec la concurrence de Florent Manaudou, Yannick Agnel, Fabien Gilot ou Mehdy Metella, Stravius (27 ans) aura fort à faire pour décrocher une qualification individuelle sur la distance-reine. « Je pense que le 200m est plus dans mes cordes », avoue-t-il. Voilà un tout cas un sacré défi à relever ! 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant