Bleus : Presnel Kimpembe appelé pour remplacer Eliaquim Mangala

le , mis à jour à 20:45
0
Bleus : Presnel Kimpembe appelé pour remplacer Eliaquim Mangala
Bleus : Presnel Kimpembe appelé pour remplacer Eliaquim Mangala

Le défenseur du PSG, Presnel Kimpembe, a été appelé par Didier Deschamps en équipe de France afin de remplacer Eliaquim Mangala, touché à la cuisse droite.

Il y aura donc deux nouvelles têtes dans le groupe France face à la Bulgarie (7 octobre) et les Pays-Bas (10 octobre). Après Aymeric Laporte, le défenseur de Bilbao, Presnel Kimpembe (21 ans) a été appelé pour pallier la blessure d’Eliaquim Mangala, blessé à la cuisse droite et contraint de renoncer aux deux prochains rendez-vous des Bleus. Pas de chance pour le défenseur de Valence qui ne figurait, lui aussi, pas dans la liste initiale avant le forfait (puis la retraite internationale) de Jérémy Mathieu, vendredi. Des absences qui ont obligé Didier Deschamps à agir au plus vite. Presnel Kimpembe, appelé avec les Espoirs au début de la semaine, va donc découvrir le groupe tricolore avec les A.

Un début de saison canon

Pour le Parisien, cette convocation avec les Bleus est une récompense formidable après un début de saison réussi. International Espoirs à neuf reprises, le défenseur central a convaincu avec Paris depuis le début de la saison. Quand Marquinhos récupérait après les JO et quand Thiago Silva était blessé, le joueur formé au Paris Saint-Germain a répondu présent. Lors de ses six titularisations en L1, Presnel Kimpembe a démontré toutes ses qualités. A son jeune âge et dans un club aussi exigeant, le Parisien est apparu serein et solide. Un aplomb qui a impressionné son entraîneur, Unai Emery, qui n’hésite plus à lui faire confiance. Les autres absences, celles de Samuel Umtiti, Adil Rami et Kurt Zouma, vont permettre à Presnel Kimpembe d’entrer dans le grand bain international.

« Choqué » par cette sélection

Le jeune défenseur parisien s'est dit « choqué » par sa sélection. « C'est une grande joie, c'est le pays, toutes les personnes derrière nous. Ça m'a choqué , je ne réalisais pas tout de suite. Je suis l'équipe de France depuis tout petit et être là aujourd'hui, c'est un énorme bonheur. Je crois que je ne me rends pas encore assez compte maintenant mais ce sera le cas quand j'aurai vu tout le monde et que j'aurai commencer l'entraînement », a-t-il déclaré sur le site de la FFF.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant