Bleus : Pour Aymeric Laporte, c'est la chance qu'il attendait tant

le , mis à jour à 18:30
0
Bleus : Pour Aymeric Laporte, c'est la chance qu'il attendait tant
Bleus : Pour Aymeric Laporte, c'est la chance qu'il attendait tant

Appelé pour la première fois par Didier Deschamps pour les matchs contre la Bulgarie et les Pays-Bas, Aymeric Laporte va découvrir le niveau international avec les Bleus. Le défenseur central pourrait apporter, sur la durée, une véritable solution dans un secteur défensif en plein renouvellement.

Pour le défenseur central de Bilbao, la porte s’est entrouverte. Il lui appartient maintenant de s’y engouffrer. Il en a les qualités et le profil. Pour certains, Aymeric Laporte aurait même dû être appelé plus tôt dans un groupe où les défenseurs tricolores n’ont pas toujours été à la hauteur des espérances. Jeune (23 ans), formé en Espagne (comme Griezmann), le natif d’Agen, qui est passé par toutes les catégories de jeunes (51 sélections cumulées en U17, U18, U19 et U21), est devenu un joueur accompli au Pays Basque. Pas étonnant de voir son « heure arrivée », comme l’a indiqué Didier Deschamps jeudi.

Le Basque s’inscrit dans cette logique de renouveau

Si le sélectionneur français ne l’a pas convoqué avant, il devait avoir ses raisons. Avec l’Euro qui approchait et les joueurs qui avaient participé à la préparation (les nombreux matchs amicaux), le technicien français ne souhaitait pas tout chambouler avant l’échéance. Ce n’est pas son genre. Le moment n’était pas opportun. Certains argueront qu’un défenseur comme Mangala n’avait pas sa place dans le groupe des 23. Ce qu’ils ne diront pas en revanche, c’est que si Laporte s’était fait une place dans le groupe, il n’aurait probablement pas joué. A l’Euro, quand Varane a été contraint de renoncer, c’est Rami, le plus expérimenté des centraux qui s’est attelé à la tâche. Puis quand le Sévillan n’a pas convaincu, Umtiti a pris le relais. Pour Laporte, le bon moment, c’est maintenant. Didier Deschamps renouvelle son groupe en intégrant petit à petit des nouveaux éléments, qui vont apporter de la fraîcheur en se greffant au reste des joueurs déjà présents. Dans le secteur défensif, Kurzawa, Sidibé et Corchia avaient été retenus pour affronter l’Italie et la Bulgarie. Entre les blessures des uns et les défaillances des autres, « DD » est obligé d’apporter du sang neuf à une équipe qui a besoin de se trouver de nouvelles têtes d’affiche derrière. Koscielny (31 ans) et Varane (23 ans) paraissent indéboulonnables pour le moment. Pour le reste, il y a de la place. Mathieu (32 ans) n’incarne pas l’avenir, Mangala (25 ans) a disparu des radars et Rami (30 ans) est toujours en délicatesse avec ses ischio-jambiers. Umtiti (22 ans) et Laporte font figure de doublures naturelles. Même si leur statut de gaucher pourrait les faire entrer en concurrence à terme.

Laporte : « Fier et honoré de porter le maillot bleu »

Titulaire indiscutable à l’Athletic Bilbao depuis la saison 2013-2014 et alors qu’il n’était âgé que de 19 ans, le Français a déjà acquis une expérience solide. Il compte 115 matchs en Liga et 24 en Coupes d’Europe (17 en Ligue Europa et 7 en Ligue des Champions, tours préliminaires compris). En jouant régulièrement en Liga, l’international Espoirs pensait peut-être intégrer l’équipe de France A plus tôt que prévu, à l’image d’un Varane, qui a profité de son explosion au Real pour se faire une place en sélection. Une impatience qui a entraîné quelques incompréhensions sur son désir ou pas d’évoluer avec le maillot bleu. Notamment lorsque la presse espagnole, Marca en tête, en faisait un futur cadre de la Roja espagnole. Mais il en faut plus pour déstabiliser Didier Deschamps qui a balayé la polémique d'un revers de main : « C'est du blabla dont je ne prends pas compte. Je ne choisirai pas un joueur pour un autre motif que le bien de l'équipe de France. Je ne le prends pas pour l'empêcher de choisir une autre équipe nationale. On l'a suivi, c’était le moment ». Sur Twitter, Aymeric Laporte n’a pas tardé à réagir et naturellement, ses propos vont dans le même sens que DD. « Content d'avoir été sélectionné en équipe de France pour la prochaine convocation ! Fier et honoré de porter ce maillot », a écrit le défenseur central. Les Bleus et Laporte auront mis du temps à se trouver. Maintenant que cette entente prend forme, elle ne demande qu’à être fructifiée.  A voir aussi  >>> Première pour Laporte, Coman préféré à Dembélé 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant