Bleus - Pietrus : " Repartir au combat "

le
0
Bleus - Pietrus : " Repartir au combat "
Bleus - Pietrus : " Repartir au combat "
Malgré la défaite (90-85) face à la Serbie en demi-finales du Mondial vendredi, les Bleus ont encore une troisième place à jouer samedi (18h) face à la Lituanie. Le vétéran de l'équipe de France, Florent Piétrus (33 ans), est revenu après la rencontre sur cette défaite, mais préfère ce projeter sur l'objectif final, ramener une médaille.

Au vue du dernier quart-temps la place en finale n'était pas loin. Mais il y a encore une médaille à aller chercher...

Oui quand tu perds de seize points, tu as vraiment plus rien à perdre, donc on est remonté en pression, on a vu qu'on pouvait les gêner, mais cela a était trop tard. Maintenant, c'est à nous de tirer des bonnes leçon de ce match et partir au combat demain car encore une fois l'objectif n'est pas encore perdu. Après, c'est sur on est déçu par rapport à ce que l'on a montré en première mi-temps, mais il ne faut pas gamberger et essayer demain de ramener quelque chose en France.

Qu'est-ce qui a manqué sur ce match ? Le mental ? Le physique ?

Non, mental non, le physique un peu, mais encore une fois c'est pas des excuses, on connaissait la valeur de ce match, un match très important. Dans ces cas-là faut oublier la fatigue, mais c'est vrai, en première mi-temps les jambes étaient lourdes. On a essayé de relever la tête en seconde période, mais ça n'a pas était suffisant.

Qu'elles seront les clés face à la Lituanie ?

Si on rentre comme on l'a fait en seconde mi-temps, on a de grandes chances de ramener une médaille. C'est à nous de bien se reposer et de repartir au combat.

Propos recueillis par notre envoyé spécial à Madrid : Jean-François Paturaud ». « 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant