Bleus : " Pas la fin du monde " pour Diot

le
0
Bleus : " Pas la fin du monde " pour Diot
Bleus : " Pas la fin du monde " pour Diot
Battue par le Brésil samedi pour son entrée dans le Mondial, l'équipe de France ne doit pas se laisser abattre et doit rebondir dès ce dimanche contre la Serbie, selon son meneur Antoine Diot.

Antoine Diot (meneur de l'équipe de France)
« On fait un plutôt bon match. On rentre vraiment bien dans la partie. Malheureusement, on n'a pas réussi à garder cette constance durant 40 minutes. Il faut que ça nous serve. Ce n'est pas la fin du monde, mais on est tous déçu parce qu'on n'aime pas perdre. Il faut relever la tête. (...) On savait qu'au rebond offensif, ils ont une raquette qui est très costaud. Ils ont appuyé sur leur point fort. Malheureusement, on n'a pas réussi à les contrer. A nous de repartir de l'avant. A chaque fois qu'on perd un match, il y a des regrets, mais il faut se servir de cette défaite pour être encore plus fort demain (dimanche) contre la Serbie. »

Propos recueillis par notre envoyé spécial à Grenade, Jean-François Paturaud

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant