Bleus - Nicolas Batum : " Peut-être une chance sur un million... "

le
0
Bleus - Nicolas Batum : " Peut-être une chance sur un million... "
Bleus - Nicolas Batum : " Peut-être une chance sur un million... "
Alors que l'ogre espagnol se profile en quarts de finale contre la France, Nicolas Batum espère que les Bleus saisiront la toute petite chance qui leur sera donnée de battre la Roja.

Nicolas Batum, ailier de l'équipe de France
L'entame a été difficile pour les deux équipes. Je pense que la nervosité a joué un peu. C'est un huitième de finale, c'est le premier match-couperet de la compétition, c'est toujours un peu difficile. On s'est libéré en deuxième mi-temps, on a augmenté la défense, on s'est donné des paniers faciles qui nous ont donné confiance. Malheureusement, on aurait pu se donner (sic) une victoire plus facile que ça, on gère mal la presse (pression tout terrain) à la fin, on les laisse revenir. Mais on n'a pas craqué sur la ligne des lancers-francs, on a mis des gros tirs. C'est une belle victoire. (...) Cela aurait été dur de perdre en étant à +16. On finit ce match avec une grosse maladresse. Etre à +1 à la mi-temps avec 20% au tir, je pense que ça tient du miracle. Contre l'Espagne, on ne partira pas favori sur le papier, mais on va jouer les yeux dans les yeux. On ne va rien leur donner, on va essayer de leur mener la vie dure. On a peut-être une chance. Peut-être une sur un million, mais autant la saisir.

Propos recueillis par notre envoyé spécial à Madrid, Jean-François Paturaud

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant