Bleus : Ngapeth jugé lundi

le
0
Bleus : Ngapeth jugé lundi
Bleus : Ngapeth jugé lundi

Earvin Ngapeth, la star du volley français, sera jugé lundi pour avoir agressé le contrôleur d'un TGV Paris-Bordeaux en juillet dernier.

De la plus haute marche du podium au tribunal. Deux semaines après la victoire de l’équipe de France de volley à l'Euro, son joueur emblématique, Earvin Ngapeth, sera jugé ce lundi pour avoir agressé le contrôleur d'un TGV Paris-Bordeaux. Le 21 juillet dernier, le joueur de 24 ans avait été mis en garde à vue pour cette agression, qui avait valu une blessure à l’arcade sourcilière au contrôleur, selon un syndicat de la SNCF. Ngapeth lui aurait demandé de retarder le départ du train pour attendre un ami, à la gare Montparnasse. Mais sur sa page Facebook, le volleyeur avait démenti ces accusations, expliquant qu’il « n’avai(t) jamais tabassé qui que ce soit. » Parole contre parole, ce sera à la justice de trancher.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant