Bleus : Le duel au poste d'arrière droit fait rage

le
0
Bleus : Le duel au poste d'arrière droit fait rage
Bleus : Le duel au poste d'arrière droit fait rage

Appelé pour la première fois avec les Bleus de Didier Deschamps, le Lillois Sébastien Corchia ne manque pas d'ambition.

Une première sélection pour le natif de Noisy-le-Sec en Seine-Saint-Denis à l’âge de 25 ans, mieux vaut tard que jamais dit-on. Cette sélection, il la doit à la blessure du latéral droit de Manchester City, Bacary Sagna. Une première au château de Clairefontaine pour l’ancien Sochalien, lui qui a fait toutes ses classes chez les Espoirs. Pas plus impressionné que cela, Sébastien Corchia ne retient que du positif de ce premier rassemblement. « J’ai été très confortable avec le niveau et avec mes coéquipiers. Jouer plus de 200 matchs en Ligue 1 et jouer avec les Espoirs m’a donné beaucoup d’expérience » déclare-t-il fièrement lors d’une interview pour Football365. Au grand désespoir du latéral droit de Lille, ce dernier a néanmoins dû assister aux deux rencontres (Italie et Biélorussie) sur le banc (Djibril Sidibé était titulaire les deux fois), et n’a donc pu honorer sa première cape chez les A. « Quand vous goûtez un petit peu à l’équipe de France, l’appétit augmente et vous voulez rapidement une autre part. Je vais travailler le plus dur possible afin de progresser et d’être capable de donner mon meilleur sur le terrain pour le LOSC et, si possible, pour les Bleus […] Je veux m’imposer au poste de latéral droit en équipe de France. »  
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant