Bleus : La mise en garde de Collet

le
0
Bleus : La mise en garde de Collet
Bleus : La mise en garde de Collet

Sans citer de noms, Vincent Collet n'a pas apprécié le forfait de nombreux cadres pour l'Euro en Slovénie, dont le dernier de Ronny Turiaf, et il l'a fait savoir. « Il n'y a pas plus le forfait de Ronny (Turiaf) que celui des autres, mais une réflexion quant à toute cette cascade de forfaits, a expliqué le sélectionneur tricolore dans L'Equipe mercredi. Au lendemain des JO (défaite en quarts contre l'Espagne), cette génération, dont certains joueurs l'ont clamé haut et fort, avait de grandes ambitions pour l'avenir, et voulait les concrétiser pour cet Euro. Ce que je constate aujourd'hui, c'est qu'il y a une rupture dans le pacte de l'engagement envers ce maillot bleu. Même quand certains avancent de bonnes raisons, recevables, ça reste quand même leur choix. »

« Tout ça fragilise notre édifice »

Le coach de Strasbourg a tenu à souligner l'investissement de certains, qui contrastent avec celui des autres? « Il est important d'insister aujourd'hui sur la détermination et l'engagement des autres qui se mettent en danger, qui mettent en danger leur réputation, et j'en fais partie, affirme-t-il. Tout ça fragilise notre édifice. Mais il faut avancer avec ceux qui font les efforts. Et quand on voit l'engagement de Tony (Parker), Boris (Diaw) et Nando (De Colo), on aimerait que ça soit davantage partagé. Nando a pris dix jours de vacances, il est obligé de faire la Summer League à Las Vegas, à la suite de quoi il sautera dans l'avion pour débarquer à notre premier rassemblement. Nico Batum, lui, pareil, il est toujours là. Pour ceux-là, tu as envie de te battre. » Le message est passé.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant