Bleus : La maison de Deschamps taguée !

le
0

Le mot « raciste » a été tagué sur l’un des murs de la propriété de Didier Deschamps à Concarneau. Le sélectionneur des Bleus va porter plainte.

« Raciste ». L’adjectif semble coller à la peau de Didier Deschamps depuis les propos d’Eric Cantona et la non-sélection de Karim Benzema et Hatem Ben Arfa. La preuve avec cette insulte taguée sur l’un des murs de la propriété du sélectionneur des Bleus à Concarneau (Finistère) d’après une information révélée dans un Tweet par le Télégramme et relatée également par le journal Ouest France. Une inscription visiblement faite au stylo et difficilement lisible. Le commissariat de la ville a malgré tout ouvert une procédure après cet acte de vandalisme.

Bleus : Une polémique lancée par Cantona, attisée par Benzema

Après Eric Cantona (« Une chose est sûre, Benzema et Ben Arfa sont deux des meilleurs joueurs en France et ils ne joueront pas l’Euro. Et pour sûr, Benzema et Ben Arfa, leurs origines sont nord-Africaines ») et Jamel Debbouze (« Karim Benzema, et par extension Hatem Ben Arfa, payent la situation sociale de la France d’aujourd’hui »), reprochant tous deux à Deschamps de ne pas avoir retenu Benzema et Ben Arfa en raison de leurs origines maghrébines, l’attaquant du Real Madrid en personne avait donné encore davantage d’ampleur à la polémique en accusant l’entraîneur de l’équipe de France dans Marca d’avoir « cédé à la pression d’une partie raciste de la France. »
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant