Bleus : " L'utilité d'aller au Qatar pour faire du sport se pose "

le
0
Bleus : " L'utilité d'aller au Qatar pour faire du sport se pose "
Bleus : " L'utilité d'aller au Qatar pour faire du sport se pose "
A l'issue de la rencontre de préparation entre la France et l'Argentine, le sélectionneur des Bleus, Claude Onesta, est revenu sur les tragiques événements de la semaine. Pour lui, aller disputer le Championnat du monde de handball au Qatar est problématique, mais un forfait n'est en aucun cas envisagé.

Vendredi soir, les Bleus ont déroulé face à l'Argentine, en match de préparation au Championnat du monde de handball. Mais le coeur, lui, n'y était pas. Pas plus dans les gradins que sur le terrain. Toutes les pensées étaient occupées par les tragiques événements des dernières heures sur le sol français. A l'issue de la rencontre, le sélectionneur des Bleus, Claude Onesta, n'a d'ailleurs pas hésité à mettre le doigt sur un problème pesant : celui d'aller disputer le prochain Mondial au Qatar (du 15 janvier au 1er février) dans un pays au positionnement ambigu quant à la question du terrorisme. 

« Aller à un endroit est aussi un message de paix »

« L'utilité d'aller au Qatar pour faire du sport se pose à nous mais on n'a ni l'ambition, ni la possibilité de gérer les problèmes politiques du monde, a glissé Onesta à nos confrères de L'Equipe, vendredi soir à Nantes. On est porteurs d'émotions, de joie. Chacun à son niveau, sportifs, artistes essaient de rendre la vie des autres un peu meilleure et de l'éclairer ; alors, si on peut permettre à certains de mieux vivre le moment actuel, on se doit de le faire, pas que pour nous mais aussi pour les autres. Le sport est un endroit où on peut vivre ensemble sans trop se taper sur la figure et accepter les cultures et les confessions différentes. Alors, aller à un endroit est aussi un message de paix. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant