Bleus : JO compromis pour Tony Parker ?

le
0
Bleus : JO compromis pour Tony Parker ?
Bleus : JO compromis pour Tony Parker ?

Tony Parker a indiqué à RMC qu'il ne savait pas s'il allait participer " à la campagne olympique " de l'équipe de France l'été prochain. Le meneur de San Antonio va être papa pour la deuxième fois et attend l'heureux événement pour juillet.

Et si les Bleus étaient obligés de se passer de Tony Parker ? L’impensable pourrait se produire. Le meneur des San Antonio Spurs a laissé planer le doute quant à sa participation aux prochains Jeux Olympiques de Rio. Le Texan, qui va être papa pour la deuxième fois, ne sait pas s’il pourra aider les Bleus dans leur campagne olympique puisque sa femme devrait accoucher en juillet. Soit quelques semaines avant les JO.

Avant de penser aux Jeux Olympiques, les Bleus devront déjà aller chercher leur billet pour Rio. Troisièmes du dernier Euro qu’ils disputaient à domicile, les Français ne sont pas encore qualifiés pour les JO et devront disputer un tournoi de qualification olympique aux Philippines  pour décrocher un aller simple pour Rio (contre la Turquie, le Sénégal, le Canada, la Nouvelle-Zélande et les Philippines). Un TQO que Tony Parker n’est pas sûr de jouer : « Je ne sais pas si je ferai ou non une croix sur la campagne olympique », a indiqué le joueur de 33 ans à RMC dans son émission le « Tony Parker Show ».

Il n’a pas encore pris sa décision

Leader de l’équipe de France de basket depuis plus d’une décennie, TP incarne les Bleus mieux que personne. C’est le visage de cette sélection. Sans son patron, les Bleus auraient tout de suite l’air moins fringant. S’il n’a pas tiré une croix sur les JO, le Français garde toutes ses options ouvertes : « Je n'ai pas encore pris ma décision ! Je vais devoir réfléchir. Il faut que je parle avec ma femme, le coach et avec la Fédé ». Une fédération française de basket qui a appris la nouvelle en même temps que tout le monde selon TP : « La Fédé ne sait pas encore que ma femme est enceinte ».

Les JO de Rio étaient censés constituer la dernière campagne de TP avec les Bleus avant qu’il ne prenne sa retraite internationale. Aujourd’hui, sa participation est compromise. « C’est une grande nouvelle, mais le timing n’est pas facile. Le calendrier est compliqué ». Effectivement. Sans Tony Parker, les Bleus, s’ils se qualifient pour les Jeux, n’auront pas la même allure sans leur maitre à jouer. C’est une évidence.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant