Bleus : Jérémy Mathieu gardera « un goût d'inachevé »

le
0
Bleus : Jérémy Mathieu gardera « un goût d'inachevé »
Bleus : Jérémy Mathieu gardera « un goût d'inachevé »

Après la décision de Didier Deschamps de le remplacer par le Valencian Eliaquim Mangala dans les 23 pour les prochains matchs des Bleus, Jérémy Mathieu a longuement expliqué son choix de mettre un terme à sa carrière internationale dans un entretien au quotidien L’Equipe.

Vendredi après-midi, la Fédération Française de football a annoncé le remplacement de Jérémy Mathieu par Eliaquim Mangala dans un communiqué mentionnant « un échange » avec Didier Deschamps pour justifier ce remplacement. Le fin mot de l’histoire est arrivé quelques heures plus tard avec la confirmation que le défenseur du FC Barcelone a décidé de mettre un terme à sa carrière internationale à 32 ans et après « seulement » cinq sélections en Bleu. Une décision qu’il a expliquée longuement dans un entretien accordé au quotidien L’Equipe et où il assure que sa décision est liée à un manque de motivation. « Quand j’ai vu la convocation, j’ai réfléchi un peu avant de décider de mettre un terme à ma petite carrière internationale, assure l’ancien Toulousain. Je ne refuse pas la sélection, c’est simplement que je veux arrêter. Je n’ai plus la motivation pour continuer, je veux me consacrer à mon club. »

Mathieu : « Je préfère laisser la place aux jeunes »

S’il assure en avoir déjà parlé avec Didier Deschamps avant le dernier Euro, Jérémy Mathieu, quand bien même flatté d’avoir été sélectionné face aux blessures et autres absences en défense, a assuré que le sélectionneur national a été surpris de sa décision, comme lui a été surpris d’être appelé. Maintenant que le clap de fin est tombé, l'ancien Sochalien s’est brièvement retourné sur ce qu’il retiendra de sa carrière internationale et confirme avoir comme un goût d’inachevé, surtout concernant le dernier Euro, manqué sur blessure. « De l’aigreur, non. Un goût d’inachevé, forcément. Comme tout joueur, j’aurais aimé participer à l’Euro mais, malheureusement, ce n’est pas moi qui ai décidé, assure le défenseur barcelonais. Malgré tout, et je l’ai dit au coach, j’ai respecté sa décision. » Enfin, autre facteur qui a compté dans sa décision, c’est sa volonté de laisser la place à une nouvelle génération, symbolisée par son coéquipier à Barcelone Samuel Umtiti : « L’équipe de France prépare une Coupe du Monde. J’aurai 35 ans en 2018, je préfère laisser la place aux jeunes. » Mais la carrière de Jérémy Mathieu n’est pas encore terminée. « Aujourd’hui, je me sens bien physiquement. Quand ça ne sera plus le cas, j’arrêterai ».
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant